La santé et le bonheur sont le seul chantage des dieux

Amies lectrices, amis lecteurs, quelques [petits] ennuis de santé vont tenir François éloigné de son blog pendant quelques jours.

Il devrait rapidement nous revenir, et en meilleure forme que jamais !

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez

18 réflexions au sujet de « La santé et le bonheur sont le seul chantage des dieux »

  1. Même si mes voeux sont émis dans l’absurde, je lui souhaite un prompt rétablissement et de revenir à la barre encore plus aiguisé qu’à l’habitude !

    A bientôt !

  2. Bon et prompt rétablissement.
    Pensez à vous ménager, vous aviez déjà eu une alerte santé il y a quelques temps.
    Amitiés

  3. Belle santé à vous Monsieur Leclerc !
    Sentir un brin de romarin, marcher, pieds nus, sur le sable chaud, se fondre dans le chant d’une mésange, se gorger de lumière et de couleurs et s’enivrer de noix st Jacques poêlées à l’orange.
    Un corps revigoré pour bientôt.

    Merci pour vos écrits.

  4. même si ça ne sert à rien de le dire, vous avez dans vos lecteurs des gens bien malades. Je sors d’un traitement lourd et difficile, ça va mieux… pour le patrimoine santé, pas besoin des banques centrales 😉
    bon rétablissement.

  5. Bonjour M. Leclerc,

    Je m’associe à tous les voeux de prompt rétablissement et vous souhaite de recouvrer rapidement la santé afin de nous revenir au plus vite avec vos chroniques.

    Je me permets en outre de vous demander ici s’il est possible de contribuer autrement que par le service Paypal, ma question sous la rubrique contact étant sans doute perdue dans les limbes de l’internet…

    Merci, à bientôt et que la Force soit avec vous.

  6. Bon rétablissement, Cher Monsieur Leclerc!
    Prenez tout le temps nécessaire pour nous revenir avec toute la finesse de vos analyses. Cordialement, Renaud Bouchard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.