Le cimetière de la honte

Combien de réfugiés se sont noyés en mer Méditerranée ce week-end en tentant de rejoindre les rives européennes ? Plus de deux centaines, et les moyens déployés pour les sauver ont été dérisoires. La chasse aux navires des ONG ayant été fructueuse, ce renfort qui fut décisif n’est plus que symbolique.

L’Organisation internationale sur les migrations (OIM) a dénombré 117 disparus, dont dix femmes et un bébé de dix mois, résultat du naufrage d’une embarcation comme d’habitude surchargée. Samedi, trois rescapés ont été sauvés par un hélicoptère de la marine italienne dans la zone de secours et de recherche libyenne (SAR), puis convoyés vers un hôpital de l’île sicilienne de Lampedusa. Un autre naufrage serait survenu le même jour entre l’Espagne et le Maroc, occasionnant la mort par noyade de 53 réfugiés, selon le HCR.

Dimanche, Sea-Watch 3, le dernier navire opérant en Méditerranée, se dirigeait vers une autre embarcation en détresse, mais il était encore à 15 heures de navigation de celle-ci. Plus de cent réfugiés se trouvent à bord, dont les espoirs de survie sont limités. On est sans nouvelles. L’organisation Alarm Phone, qui s’est donnée pour mission de recueillir les appels de détresse des réfugiés et de prévenir les centres de coordination des secours avait informé ceux-ci à Malte et à Rome, qui les ont dirigé vers celui de Tripoli, qui n’a pas jugé bon de réagir.

Le silence des autorités est assourdissant, la démission dont ils font preuve ne dépare pas des innombrables précédents du genre recensés dans l’histoire contemporaine. Les valeurs dont ils se prévalent ne servent qu’à la rédaction de leurs discours. Mais de leurs manquements actuels, ils sont comptables et le resteront.

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez

6 réflexions au sujet de « Le cimetière de la honte »

  1. Bonsoir François,

    Merci pour votre engagement et vos nombreux articles sur la situation des réfugiés. De cette crise qui n’en finit pas, cette page est la plus abominable… Tous ces gens qui périssent dans l’indifférence… Pense-t-on un instant aux cris de désespoir lorsque le canot se dégonfle ?

  2. 34 361.

    34 361 morts noyés en Méditerranée depuis 15 ans. Soit quasiment 23 Titanic coulés. Plus d’un par an. Sans réaction, ou si peu.

    34 361 personnes, bébés, enfants, femmes, hommes qui ont vécu cela :

    Le processus de noyade comporte quatre phases :

    – l’aquastress : la victime panique, a des gestes désordonnés, et fait ce qu’on appelle « le bouchon » : s’enfoncer dans l’eau puis remonter successivement, la tête en arrière, en battant l’eau avec les bras, incapable d’appeler à l’aide. Cette phase de la noyade, appelée réaction instinctive à la noyade, passe souvent inaperçue de ceux qui en sont pourtant témoins : la victime ne paraît pas se noyer, mais jouer dans l’eau. De nombreuses personnes se noient ainsi à quelques mètres d’autres nageurs qui ne remarquent rien.
    – la petite hypoxie : la victime commence à être épuisée, elle est toujours à la surface de l’eau, toujours consciente mais elle a déjà inhalé ou bu plusieurs fois de l’eau.
    – la grande hypoxie : la victime ne se maintient plus à la surface, elle est complètement épuisée. Elle a déjà inhalé beaucoup d’eau et elle est de moins en moins consciente.
    – l’anoxie : la noyade dure depuis plusieurs minutes. La victime n’est plus consciente, ne respire plus, et ne montre plus de signe d’activité cardiaque.

    De très grosses minutes, bien pleines, de souffrances, de terreurs et d’incompréhension. Un peu comme les passagers du vol de la Germanwings, morts aussi du fait de la bêtise qui nous caractérise tous.

    Ils voulaient juste vivre, même pas être les Rois du Monde, non juste vivre.

  3. Parfois le dessin ou l’image (photo d’Aylan sur la plage) peuvent ouvrir certains esprits rebelles mieux que les mots..
    La même émotion..dès qu’on comprend les légendes dans les bulles:
     » Rien que des 10  » …  » Une perle rare  » …
    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_retrouve-mort-noye-un-migrant-de-14-ans-avait-son-bulletin-de-notes-cousu-dans-sa-veste?id=10122804
    Un « beau » sujet de dissertation dans toutes les écoles de France et d’ailleurs..?

  4. Bonjour Cloclo,
    Je ne pense pas qu’il soit utile de se livrer à un tel descriptif des différents phénomènes physiques et physiologiques à l’oeuvre lors d’une noyade. Les chiffres des victimes eux seuls suffisent et c’est à vomir.
    Mais cela n’empêchera pas nos concitoyens de se ruer sur les plages de la Méditerranée cet été et patauger dans cette boue immonde.
    A vomir l’est également le chiffre des enfants qui décèdent quotidiennement de faim.
    Oui Cloclo, quotidiennement.
    http://www.wikistrike.com/article-faim-dans-le-monde-8500-enfants-de-moins-de-5-ans-meurent-de-faim-tous-les-jours-120639672.html

    J’ose espérer que vous ne vous livrerez pas à un descriptif médical de la lente agonie de ces enfants dans de telles souffrances durant des mois, des semaines.

    Ici, nous avons d’autres soucis tels que soigner nos kilos superflus, notre diabète alimentaire, notre cholestérol dû aux steak Xxl, notre pic de triglycerides dû aux récentes festivités… Etc
    Oui, cet abîme entre ces deux mondes est insupportable, à vomir et ce n’est pas près de s’arranger au vu du dernier rapport Oxfam.
    https://www.latribune.fr/economie/international/comment-26-milliardaires-detiennent-autant-d-argent-que-la-moitie-de-l-humanite-804594.html
    Honte à notre société

  5. Jeanpaulmichel,

    Je ne sais pas ce qui est utile ou inutile de dire et si les chiffres se suffisent à eux-même.

    En revanche, je suis toujours très surpris de voir la capacité d’encaissement et d’acceptation de nombreux êtres humains. Mais, un jour, certains n’acceptent plus :

    https://www.youtube.com/watch?v=VzU14ONfzv0

    (La grasse matinée de J. Prévert)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.