Huitième mois de la lutte de libération algérienne

En Algérie, les mobilisations massives de rejet du « système » se succèdent depuis huit mois. Mais l’armée, qui en est le cœur et se trouve désormais en première ligne sans paravent civil pour se masquer, se refuse à passer la main comme exigé. Où va-t-on ?

Continuer la lecture de Huitième mois de la lutte de libération algérienne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La dynamique de l’apaisement

Le chef d’État-major de l’armée tient les rênes sans savoir où il va. Dans l’immédiat, il remplit ses promesses et les manœuvres d’intimidation policières ont cessé. L’Armée protège les marches du peuple, avait-il annoncé, rompant avec les tentatives de les entraver prétexte à réaction. Mais ensuite ?

Continuer la lecture de La dynamique de l’apaisement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le système attend son heure et la prépare

Dans l’immédiat, le régime désormais aux mains de l’armée utilise les gendarmes pour empêcher des premières manifestations en semaine, en prélude à l’interdiction de plus grandes, et pour finir par celles du vendredi à la faveur du véritable coup de force que représenterait l’occupation du terrain pour empêcher le rassemblement.

Continuer la lecture de Le système attend son heure et la prépare

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail