LE GLAIVE DE LA JUSTICE ET LE PRIX DU MARCHÉ, par François Leclerc

Billet invité.

La banque suisse UBS se voit réclamer 1,1 milliard d’euros par le parquet financier français pour son activité illégale de démarchage de clients fortunés en France, afin qu’ils ouvrent des comptes en Suisse non déclarés au fisc français. Jusque-là, rien de très nouveau.

Continuer la lecture de LE GLAIVE DE LA JUSTICE ET LE PRIX DU MARCHÉ, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

UNE JOURNÉE COMME LES AUTRES, par François Leclerc

Billet invité.

Cela n’arrête pas de tomber ! Les Suisses vont être appelés à se prononcer par referendum à nouveau, à l’initiative d’un groupe d’élus bien-pensants qui cherchent à préserver le secret bancaire. Ils réclament l’inscription dans la constitution de la confidentialité des données financières, car leur protection doit selon eux y figurer au même titre que celle de la sphère privée à laquelle elles s’apparentent : tout échange automatique d’informations financières reviendrait à une « violation radicale » de la relation de confiance entre l’État et les citoyens.

La Chambre de commerce des États-Unis dénonce de son côté les tentatives de freiner l’exil fiscal des compagnies transnationales de l’administration américaine, qui visent « à enfermer les entreprises dans un système fiscal obsolète » et « ne feront que faire fuir davantage le capital ». « Le capital se déplace vers les lieux où il est valorisé et bien reçu et il évite les endroits où il est maltraité par des systèmes fiscaux onéreux ». Nous voilà en plein contes de fée !

Continuer la lecture de UNE JOURNÉE COMME LES AUTRES, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail