La taxe sur les services numériques, un destin exemplaire

Ce serait faire preuve de cruauté que de décompter les dossiers européens en instance prolongée, par exemple en exhumant celui de l’Union bancaire dont un des trois piliers est toujours porté manquant. Ou, plus présent dans l’actualité, l’adoption d’une politique migratoire, une fois constatée l’inadéquation criante des accords de Dublin auxquels les dirigeants se raccrochent. Faute de mieux, Emmanuel Macron tente de relancer son projet d’armée européenne afin d’être ainsi en phase avec un besoin de protection. Mais c’est accorder beaucoup de pouvoir aux mots quand le passage à l’acte sur ce projet comme sur tous les autres est soumis à tant de prévisibles embuches.

Continuer la lecture de La taxe sur les services numériques, un destin exemplaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À nouveau de vilaines cachoteries

Les ambitions européennes d’Emmanuel Macron continuent de se réduire comme peau de chagrin. Le projet de taxation des GAFA défendu par Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, ne va voir le jour qu’une fois inclue une  « clause d’exclusion » qui le rendra caduc lorsqu’une « solution internationale » au niveau de l’OCDE, et non plus seulement européen, sera adoptée. C’est le prix à payer, a-t-il reconnu pour convaincre les récalcitrants au sein de l’Union, dont l’Irlande qui a déroulé le tapis rouge fiscal aux GAFA.

Continuer la lecture de À nouveau de vilaines cachoteries

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

« – C'EST LOIN L'AMÉRIQUE ? – TAIS-TOI ET NAGE ! » par François Leclerc

Billet invité.

Le Sénat américain a adopté hier de justesse la réforme fiscale de Donald Trump qui vise à relancer l’économie en diminuant les impôts, en bonne orthodoxie républicaine. Cette réforme est la première et l’unique à mettre à son actif, à un an des élections à mi-parcours, grâce à laquelle il peut espérer dévier dans l’immédiat l’intérêt des médias pour le Russiagate, suite à la décision de Michael Flynn de plaider coupable, qui annonce d’autres rebondissements.

Continuer la lecture de « – C'EST LOIN L'AMÉRIQUE ? – TAIS-TOI ET NAGE ! » par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de demain : LA ROUE TOURNE, LA MAIN PASSE… par François Leclerc

Billet invité

La bête résiste ! Face aux timides tentatives de réglementer son fonctionnement, le système fait front et marque des points. Les gouvernements, qui reculent, tentent pour leur part d’élargir leurs marges de manœuvre budgétaires. Encore lointaine, la prochaine réunion du G20 sous la présidence russe va leur en donner une occasion (sans garantie qu’ils ne la saisissent), l’OCDE devant présenter à cette occasion un rapport sur la fiscalité des entreprises multinationales, pour lesquelles l’optimisation fiscale n’a plus de secret. Car, dans ce monde plein de contradictions s’exacerbant, les États sont réduits à des extrémités qu’ils pensaient ne pas connaître pour faire face aux obligations qu’ils se sont données sans parvenir à les assumer : il faut faire rentrer des sous pour ne pas trop être dans l’obligation de couper dans les budgets !

La très bonne fortune de Google et d’Amazon a symboliquement mis en évidence comment les entreprises transnationales se jouaient des réglementations fiscales nationales, au détriment d’États mal abrités derrière leurs frontières. Faisant contraste avec les temps de rigueur budgétaire et fiscale du commun des mortels, et contredisant une vision réductrice de paradis fiscaux abritant les seules grandes fortunes évadées, soulignant enfin combien le monde des affaires s’était à son tour affranchi des règles – en s’insinuant dans leurs failles – suivant en cela l’exemple donné par les financiers. Non sans le consentement des gouvernements, lorsque les temps étaient encore cléments.

Continuer la lecture de L'actualité de demain : LA ROUE TOURNE, LA MAIN PASSE… par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail