Le chant du cygne de la BCE

Il n’est pas toujours facile d’être à la hauteur de sa réputation, une réflexion que Mario Draghi et la BCE peuvent à juste titre partager. Et Christine Lagarde va bientôt prendre son tour.

Continuer la lecture de Le chant du cygne de la BCE

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Elles font des bulles mais encore

On ne compte plus les effets des flots de liquidité gratuites ou à très bas prix qui inondent le système financier. Et ce n’est pas fini, la Fed et la BCE s’apprêtant à baisser à nouveau leur taux.

Continuer la lecture de Elles font des bulles mais encore

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un gouverneur de la BCE met les pieds dans le plat

En fin de mandat, Ewald Nowotny, membre sortant du Conseil des gouverneurs de la BCE, a retrouvé sa liberté de parole et nous en fait profiter. « Je suis sceptique quant à savoir si de nouvelles mesures expansionnistes auraient vraiment un impact positif sur l’économie réelle » affirme-t-il, avant d’en tirer la conclusion : « Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de reprendre ce programme. Nous devons nous préparer à une longue phase de croissance atone, de faible inflation et d’endettement élevé. »

Continuer la lecture de Un gouverneur de la BCE met les pieds dans le plat

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Derrière les nouvelles idées reçues

L’idée que les taux obligataires bas sont durables s’est installée sans plus de réflexion, comme bien d’autres nouveautés. Bizarrement, elle coexiste avec la vieille frayeur de l’hyperinflation, ne voulant pas voir que l’inflation n’a pas disparue mais qu’elle s’est déportée sur le prix des actifs financiers.

Continuer la lecture de Derrière les nouvelles idées reçues

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il n’y a pas de quoi rêver

Comment ne pas en convenir, nous vivons une époque singulière ayant perdu beaucoup de nos repères ! Douze ans sont passés depuis le déclenchement de la crise, mais ses effets profonds se font toujours sentir, quand bien même elle ne tient plus le haut de l’affiche. De financière à l’origine, elle est devenue économique, sociale et politique. Elle a désormais acquis une dimension psychologique qui rejaillit sur les autres domaines.

Continuer la lecture de Il n’y a pas de quoi rêver

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La crise chronique de l’Union européenne ne se dément pas

Qui parle de crise en Europe ? Érigé en juge de paix, le marché obligataire ne la voit pas et dément les esprits chagrins. Les indicateurs économiques sont peu encourageants, les chiffres du chômage des jeunes dans le sud de l’Europe sont catastrophiques, mais les investisseurs ne s’en émeuvent pas.

Continuer la lecture de La crise chronique de l’Union européenne ne se dément pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une prospective macro-économique dérangeante

Dans un monde qui ne brille pas par sa clarté et sa transparence, comment se préparer à ce qui nous attend ? Et d’ailleurs, qu’est ce qui nous attend ?

Continuer la lecture de Une prospective macro-économique dérangeante

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces sentences qui condamnent ceux qui les prononcent

Pierre Moscovici a cru pouvoir prononcer une sentence définitive en affirmant que « la dette est l’ennemi de l’économie, elle est l’ennemi du peuple européen ». Bien évidemment, il n’entendait pas par là l’endettement en général, mais la dette publique. Rien de nouveau, direz-vous, sauf que sa déclaration tombe à contre-temps lorsque l’on observe le comportement du marché obligataire.

Continuer la lecture de Ces sentences qui condamnent ceux qui les prononcent

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La BCE ne désarme pas

À l’issue de la première réunion de politique monétaire de l’année de la BCE, Mario Draghi a cherché à rassurer après avoir annoncé que le passage à vide de la zone euro pourrait être plus marqué qu’initialement prévu et durer plus longtemps. Écartant le spectre de la récession, il a néanmoins décrit un avenir fort bouché. Les analystes n’y ont vu qu’un report de la prochaine hausse des taux, jusque-là prévue à l’été, sans avoir encore saisi dans toute son ampleur le message.

Continuer la lecture de La BCE ne désarme pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les taux obligataires américains, un phénomène déroutant de plus

Les gouverneurs de la Fed, engagés dans un processus de resserrement monétaire, ne sont pas assis dans des fauteuils aussi confortables que cela. Car la banque centrale américaine n’est pas un endroit où l’on peut se contenter de manier des certitudes, vu la responsabilité ultime que l’on a dans le bon fonctionnement du système.

Continuer la lecture de Les taux obligataires américains, un phénomène déroutant de plus

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail