Revenu de base : LA BRISE INDÉCISE DES TEMPS NOUVEAUX, par François Leclerc

Billet invité.

Le revenu de base pour chaque citoyen sans condition de ressources est une idée qui trotte dans l’air sous différentes formes et avec différentes intentions, les bonnes et les moins bonnes. Dernier pays en date à l’étudier, la Finlande qui envisage de la tester en 2017.

Continuer la lecture de Revenu de base : LA BRISE INDÉCISE DES TEMPS NOUVEAUX, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de demain : AU BÉNÉFICE DE BEAUCOUP DE DOUTES, par François Leclerc

Billet invité.

Le film a un petit air de déjà vu : une réunion internationale décide d’éradiquer un mal en le prenant à bras le corps, des discussions s’engagent… puis finissent par lentement s’enliser. Cette fois-ci l’évasion fiscale forme la trame de l’histoire.

Les déclarations de ceux qui en Europe sont montrés du doigt, pour tenter de biaiser, ne manquent pas. Sur la sellette, la Suisse, le Luxembourg et l’Autriche – excusez-du peu ! – désignés comme les principaux coffre-forts de l’évasion fiscale, qui abritent au niveau mondial, selon Tax Justice International, 21.000 milliards de dollars d’actifs financiers en cavale. Chacun de ces gouvernements tente d’échapper à un échange automatique d’information qui est désormais préconisé au plus haut niveau comme devant être la norme internationale, l’équivalent américain (le FATCA) prévu pour entrer en vigueur en 2014. La palme revenant aux Autrichiens qui entrent dans la négociation en réclamant que les territoires sous juridiction britanniques (îles anglo-normandes et Caïman, Gibraltar…) les rejoignent, plus réputés pour leur secret bancaire que pour leur industrie de la pêche. « On n’y va pas sans eux ! », annoncent-ils, au grand embarras du gouvernement britannique qui se réfugie derrière des négociations en cours avec les autorités de ces territoires…

Continuer la lecture de L'actualité de demain : AU BÉNÉFICE DE BEAUCOUP DE DOUTES, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de la crise : AH ! LES BRAVES GENS…, par François Leclerc

Billet invité.

On ne savait pas la Rhénanie du Nord-Westphalie à ce point un Land irréductible. Hannelore Kraft, chef social-démocrate du gouvernement régional, n’en démord pas : elle entend bien que son administration fiscale poursuive l’achat de CD contenant les données bancaires de fraudeurs allemands du fisc avec la complicité de banques suisses.

Entre 130 et 180 milliards d’euros auraient trouvé refuge en Suisse en 2011, selon la presse allemande, qui auraient pu rapporter jusqu’à 54 milliards d’euros de taxes.

Continuer la lecture de L'actualité de la crise : AH ! LES BRAVES GENS…, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de la crise: une taxation des banques pour solde de tout compte, par François Leclerc

Billet invité.

UNE TAXATION DES BANQUES POUR SOLDE DE TOUT COMPTE

Faut-il y voir une illustration de la crise de la dette publique qui monte et du besoin qu’ont les Etats de réunir des fonds, ou bien l’expression de la nécessité dans laquelle les gouvernements occidentaux sont de répondre au moins symboliquement aux attentes de leur opinion publique ? Le dossier de la taxation des banques est quoiqu’il en soit en passe de revenir en force dans l’actualité.

Le coup d’envoi de la saison va être donné mercredi par le gouvernement allemand, qui va dévoiler son propre projet en conseil des ministres, en présence très médiatisée de Christine Lagarde.

On se rappelle que le FMI avait reçu mandat du G20 de fournir un rapport à ce sujet en avril. Nous y sommes presque, et le FMI vient de prévenir qu’il va ramasser les copies, afin de s’atteler à la rédaction de la motion de synthèse. Car tous ou presque s’y sont mis : les Américains, les Britanniques, les Allemands, même les Suisses… Les Français étant à la traîne.

Chacun vient avec son projet, généralement encore très flou, augurant d’une belle cacophonie que le FMI va avoir pour tâche de réduire. Alors que l’enterrement d’une taxe sur les transactions financières, dans la lignée de la taxe Tobin, est désormais acquis, au profit d’une taxe sur les établissements financiers. Ce qui est loin de simplifier le problème, tout au contraire, comme on va le voir !

Continuer la lecture de L'actualité de la crise: une taxation des banques pour solde de tout compte, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail