Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Pas à pas, le gouvernement italien se met en place. Giuseppe Conte a été chargé de le constituer par le président de la République Sergio Mattarella, qui se positionne comme un rempart contre les excès futurs. Le premier ministre est chargé de faire l’interface entre les turbulents leaders des deux mouvements et le sage président. La nomination du ministre des finances est maintenant attendue.

Continuer la lecture de Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail