Frémissement en Allemagne

Une hirondelle ne fait pas le printemps, assure-t-on ! L’élection d’une nouvelle équipe de direction à la tête du SPD allemand n’est cependant pas chose négligeable, vu le blocage actuel, à condition toutefois de ne pas trop en attendre.

Continuer la lecture de Frémissement en Allemagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Dynamiques du délitement européen

Que va-t-il advenir de l’Europe à force de s’arc-bouter sur la rétention budgétaire ? Bonne fée des banques, la BCE protège la monnaie commune et soulage les budgets nationaux en pesant sur les taux obligataires, un pis-aller qui rencontre ses limites. Et les petits accommodements complices destinés à réduire les déficits et l’endettement n’ont que des effets marginaux. Oui, sur quoi cela va-t-il déboucher ?

Continuer la lecture de Dynamiques du délitement européen

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le déni à son comble en Allemagne

Les grands instituts d’études du pays revoient à la baisse leurs prévisions de croissance et tablent désormais sur une croissance de 0,5% cette année et le ministre de l’Économie Peter Altmaier clame « nous n’avons actuellement pas de crise économique. Il n’y a pas de risque de crise économique. Je reste convaincu qu’un débat sur l’équilibre budgétaire n’est ni justifié ni opportun ». Signe qu’au contraire celui-ci est engagé. Les mêmes instituts y contribuent en suggérant de renoncer à l’équilibre budgétaire si le ralentissement s’accentuait.

Continuer la lecture de Le déni à son comble en Allemagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le « fétichisme vaudou » allemand

Les propos alarmistes fusent de partout à propos de l’économie allemande. Selon des données qui l’accréditent, elle serait au bord de la récession et son modèle obsolète à bout de souffle. Et il serait vain de se cacher derrière des boîtes d’allumettes en ne voulant voir dans ces statistiques officielles inquiétantes qui s’accumulent que la conséquence de la guerre commerciale américano-chinoise opposant les deux premiers clients de sa production automobile, son fleuron industriel.

Continuer la lecture de Le « fétichisme vaudou » allemand

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Europe, à tâtons

Quand l’Allemagne tousse, toute l’Europe s’enrhume ! Ce qui était valable hier pour Boulogne-Billancourt peut s’appliquer aujourd’hui à une échelle bien plus vaste. L’économie allemande flirte avec la récession et pourrait vite y plonger, entraînant la zone euro toute entière. Et il ne s’agit plus aujourd’hui des conséquences de la crise de l’automobile, mais d’une tendance plus générale qui menace d’être encore accentuée par les effets de la guerre commerciale entre les États-Unis et le Chine, ses deux principaux clients.

Continuer la lecture de L’Europe, à tâtons

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’échéance 2020

Si certains louchent en coulisses vers l’adoption d’une nouvelle cible de déficit de la BCE, prélude à une politique de monétisation de la dette, d’autres ne démordent pas du Schwarze Null, appellation donnée par les autorités allemandes à leur politique de déficit zéro. Un grand écart se prépare.

Continuer la lecture de L’échéance 2020

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Quelle nouvelle mission pour les banques centrales ?

Curieux mélange de rigueur doctrinale et de pragmatisme, le petit monde des grandes banques centrales occidentales est à l’image du reste : il ne brille pas par ses certitudes. L’adoption d’une politique concertée n’étant pas de saison, le chacun pour soi domine.

Continuer la lecture de Quelle nouvelle mission pour les banques centrales ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail