« Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

La chronique de la surveillance électronique trouve chaque jour sa pitance. De nouveaux dispositifs sont découverts et suscitent des réactions car la sensibilité au sujet a progressé. Mais les encadrements réglementaires et juridiques ne sont que de fragiles et tardives barrières.

Continuer la lecture de « Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

La face noire de la reconnaissance faciale

La bonne nouvelle est que les cartes d’identité et de payement seront abolies dans l’avenir, la mauvaise que les visages les remplaceront grâce à la reconnaissance faciale.

Continuer la lecture de La face noire de la reconnaissance faciale

Le contrôle social chinois s’exporte bien

La Chine est l’exemple accompli d’une dictature new-look qui s’appuie sur les nouvelles technologies. Il ne se passe par de semaine sans qu’un nouvel épisode du renforcement d’un système de contrôle social se voulant imparable soit révélé. Mais il n’est pas réservé aux seuls Chinois.

Continuer la lecture de Le contrôle social chinois s’exporte bien

Ne nous voilons pas la face !

En Chine, la reconnaissance faciale a dépassé le stade de l’expérimentation ; elle est désormais déployée dans des circonstances de la vie quotidienne de plus en plus nombreuses et dans de nombreuses villes. Avec comme vocation affirmée de devenir progressivement omniprésente dans les zones urbaines, représentant la forme la plus accomplie d’un outil de haute technologie destiné, sous le prétexte anodin de sa facilité d’usage, à l’exercice d’un contrôle social au plus près de la population.

Continuer la lecture de Ne nous voilons pas la face !