À force, les idées deviendraient des forces matérielles

Il n’y a pas que le virus qui rôde. Une idée jugée hier totalement irréaliste en fait autant, le revenu universel (*). Mais, devenue à ce point dans l’air du temps, les circonstances la favorisant, elle a été largement dénaturée ou vertement critiquée. Derrière les mêmes mots se cachent de nombreuses variantes. Si l’utopie de départ a pris de la consistance, le revenu universel est devenu une auberge espagnole.

Continuer la lecture de À force, les idées deviendraient des forces matérielles

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de demain : LA RÉVÉLATION DE NOUVELLES ASPIRATIONS, par François Leclerc

Billet invité.

Ce n’est aujourd’hui qu’une petite musique mais elle est insistante : ici, des livres sont échangés, ou des vélos et des ordinateurs récupérés et retapés, là des jouets et vêtements pour enfants sont remis à neuf; des boutiques de produits de « seconde main » s’ouvrent et des circuits courts de produits alimentaires se développent, le covoiturage progresse lentement, tandis que la colocation s’impose.

Une économie naissante de la débrouille et du partage est en train de se développer, à la rencontre de la rigueur des temps, mais aussi du besoin de s’affranchir de l’hyperconsommation, et de créer du « lien social » comme disent les sociologues. Disparues à la ville, d’anciennes solidarités campagnardes réapparaissent ; aux structures familiales disloquées se substituent le voisinage ou le relationnel des réseaux sociaux. La politique sous ses formes traditionnelles et la protestation ne font plus recette, le passage à l’acte s’impose, modeste et sans autre prétention que de vivre dans l’être et non plus dans l’avoir. Puisque changer cette société semble hors de portée, autant en modifier collectivement les règles là où l’on vit.

Continuer la lecture de L'actualité de demain : LA RÉVÉLATION DE NOUVELLES ASPIRATIONS, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail