Qui vit par l’épée périra par l’épée

Afin de stabiliser le système financier, les banques centrales ont poussé au crime avec leurs injections massives de liquidités à taux proche de zéro. L’endettement a partout gonflé en conséquence et les pays les moins bien armés se retrouvent aujourd’hui pris au piège du remboursement. Comment assumer cet héritage qui mènera à un séisme financier si rien ne l’empêche ?

Continuer la lecture de Qui vit par l’épée périra par l’épée

Le capitalisme entre deux eaux

Doit-on parler de contradictions, d’impératifs contradictoires ou de cercles vicieux ? Qu’importe les dénominations, elles ne manquent pas. Certaines ont finalement trouvé leur solution, d’autres semblent au contraire bien installées. Premier inventaire.

Continuer la lecture de Le capitalisme entre deux eaux

Sortie de route du modèle de financement des entreprises

C’est entendu, les vieux ratios de la dette comparée au PIB sont dépassés, le pacte européen est dans les faits balayé. « Le risque d’affaissement économique est beaucoup plus important que celui de la dette » expliquent Philippe Martin, Jean Pisani-Ferry et Xavier Ragot qui agissent en éclaireurs sans entrer dans le débat sur comment se débarrasser de celle-ci, se réservant surement pour plus tard.

Continuer la lecture de Sortie de route du modèle de financement des entreprises