Comme si de rien n’était

La crise politique continue sa traversée de l’Europe, atteignant plus particulièrement l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne. Dans les trois cas, une coalition est en cause : l’italienne et l’allemande vacillent et l’espagnole ne parvient pas à voir le jour.

Continuer la lecture de Comme si de rien n’était

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le temps des bricolages en Europe

D’où va venir la prochaine grosse surprise en Europe ? Il est encore un peu tôt pour que la coalition allemande éclate, et peut-être parviendra-t-elle même à boucler son mandat. La situation en Italie reste toujours incertaine, la Ligue pouvant à tout moment provoquer de nouvelles élections, les gagner, et changer son fusil d’épaule en s’appuyant sur celle de Silvio Berlusconi en évinçant le Mouvement des 5 étoiles.

Continuer la lecture de Le temps des bricolages en Europe

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les bonnes idées ne meurent pas, elles sommeillent quelquefois

Tout a commencé lorsque, en guise de régulation sur le thème « plus jamais ça », les régulateurs des deux côtés de l’Atlantique ont esquivé l’essentiel, c’est à dire la spéculation financière. Logiquement, la certitude s’en est suivie qu’une nouvelle crise allait immanquablement survenir, argument martelé afin que les banques centrales s’y préparent en se redonnant des marges de manœuvre. Nous en sommes là.

Continuer la lecture de Les bonnes idées ne meurent pas, elles sommeillent quelquefois

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qu’avons-nous en magasin ?

La croissance économique européenne s’essouffle, le Royaume Uni s’engage dans un mauvais divorce avec l’Union européenne et l’Italie est sommée sans succès de respecter des règles budgétaires intangibles et malfaisantes. L’extrême-droite et la xénophobie progressent, alimentées par une crise sociale rampante. Les effets de la croisade commerciale de Donald Trump sont encore attendus. La relance de l’Union étant bloquée, son démantèlement se poursuit.

Continuer la lecture de Qu’avons-nous en magasin ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ce tournant européen qui n’est pas négociable

L’heure de la présentation à Bruxelles des budgets 2019 a sonné. Le sort qui va être réservé au budget italien est au centre des attentions. Les commentaires mettent l’accent sur le fait que la Commission pourrait se défausser et préférer laisser agir le marché.

Continuer la lecture de Ce tournant européen qui n’est pas négociable

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Après l’Italie, l’Espagne. Que dit Macron ?

Il vaut mieux tenir que courir. Beaucoup de mauvaises intentions ont été prêtées à Matteo Salvini de la Ligue, mais il s’est rendu à la raison et abandonne son projet d’élections lui permettant de mieux négocier sur la base du renforcement qu’il en attend.

Continuer la lecture de Après l’Italie, l’Espagne. Que dit Macron ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Europe du sud source de bien des tracas

La dette publique italienne est comme on sait un très gros morceau, et il viendra nécessairement un moment où, à l’instar de la Grèce, la fiction de son remboursement ne sera plus tenable. En attendant l’espoir fait vivre. Pour la suite, cela promet des transactions sans fin, car si le statuquo finit par ne plus pouvoir être maintenu, un abandon de créance n’est pas pour autant acceptable pour nos édiles. Elles se raccrochent à un reprofilage qui a le mérite de repousser le moment où il deviendra inévitable, c’est tout ! Les Allemands sont conscients de cette impasse. Pour ne pas y pénétrer, ils veulent imposer des tours de vis supplémentaires à la Grèce en cherchant à imposer l’intervention du Bundestag dans l’examen annuel du reprofilage de sa dette. On ne se refait pas.

Continuer la lecture de L’Europe du sud source de bien des tracas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Espagne : AU BLOCAGE SUCCÈDE L’INSTABILITÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Ces derniers temps, la comparaison s’était imposée entre la situation de Pedro Sanchez à la tête du PSOE espagnol et celle de Jeremy Corbyn à celle du Parti travailliste britannique. Elle se fondait sur l’identité de leur situation, tous les deux s’appuyant sur la base de leur parti et en conflit avec leurs appareils.

Continuer la lecture de Espagne : AU BLOCAGE SUCCÈDE L’INSTABILITÉ, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES ALÉAS DE LA CRISE POLITIQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Le Blitz de Podemos et de ses alliés a échoué, mais aucune solution gouvernementale n’est en vue ; le Mouvement des 5 étoiles a lors des élections municipales déstabilisé un Matteo Renzi qui connait une fronde au sein du parti démocrate. Des formations sorties de terre, qui ont placé au centre de leur campagne la lutte contre la corruption et au sein de leur pratique la rénovation de la politique, continuent dans ces deux pays de donner le « la », non sans inévitables aléas.

Continuer la lecture de LES ALÉAS DE LA CRISE POLITIQUE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

PODEMOS RATE UNE MARCHE ! par François Leclerc

Billet invité.

Que peut-il sortir du deuxième épisode des élections législatives espagnoles, dont les résultats ne changent pas fondamentalement la donne de décembre dernier ? Dans le contexte d’une faible participation, le Parti Populaire arrive en tête et confirme avoir enrayé sa chute, et Unidos Podemos – la coalition regroupant principalement Podemos et la Gauche Unie – n’a pas comme annoncé par les sondages pris le dessus sur le PSOE.

Continuer la lecture de PODEMOS RATE UNE MARCHE ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail