L’abécédaire d’une relance rebelle

Ils n’ont pas fini d’égrener les lettres de l’alphabet. Le « K » a désormais la faveur des analystes pour imager le processus de relance en cours. Une constatation s’impose : elle est inégale, certains secteurs économiques sont sinistrés, d’autres caracolent. D’un côté l’aéronautique, l’industrie automobile, la restauration et l’hébergement, l’évènementiel, de l’autre les nouvelles activités de l’économie numérique.

Continuer la lecture de L’abécédaire d’une relance rebelle

Le bout incertain du tunnel

Trop beaux pour être vrais, les montants mirifiques des plans gouvernementaux suscitent non sans raison quelques doutes sur leur efficacité. Les formalités administratives prennent du temps et étalent sur la durée l’obtention des aides, retardant leur effet, apportant une contribution supplémentaire à la crise économique, sociale et en fin de compte politique.

Continuer la lecture de Le bout incertain du tunnel

Les fictions sur lesquelles l’euro repose, faute de clarification

Ils n’iront pas loin avec l’ouverture auprès du MES d’une ligne de crédit de 240 milliards d’euros, dans laquelle les pays de la zone euro pourront tirer dans la limite de 2% de leur PIB. L’Eurogroupe d’hier vendredi n’a fait que formaliser une décision déjà prise, sans rien y rajouter. Si ses membres ont comme vraisemblable échangé des propos plus ou moins amènes après la sommation de la Cour de Karlsruhe à la BCE, rien n’en a pour l’instant filtré.

Continuer la lecture de Les fictions sur lesquelles l’euro repose, faute de clarification