Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

Ne serait-il pas temps que les dirigeants politiques européens apprennent comment fonctionne le système économique qu’ils croient défendre ? Rivés à leurs pauvres préceptes, ils multiplient les obstacles à sa rédemption alors qu’ils feraient mieux de regarder ce qui se passe outre-Atlantique.

Continuer la lecture de Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un train peut en cacher un autre (bis)

Les interrogations vont bon train depuis l’annonce par Ursula von der Leyen du plan de la Commission, dans l’attente des décisions des chefs d’État et de gouvernement. Quels montants seront finalement retenus pour le partage des subventions et des prêts, comment seront-ils répartis entre pays et selon quelles modalités et conditions seront-ils attribués ? Vaste programme de négociation auquel il manque un volet qui n’est pas moins essentiel au dispositif.

Continuer la lecture de Un train peut en cacher un autre (bis)

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils n’ont pas fini de manger leur chapeau

Hors de la BCE, point de salut ! Son programme d’achats de titres en cours, le PEPP, est promis à un bel avenir, les juges de Karlsruhe ayant laissé entrouverte cette piste. Ce n’est pas une idée fixe, mais une nécessité impérieuse que défend Isabel Schnabel, anciennement professeur d’économie à l’Université de Berlin et ci-devant membre du conseil des gouverneurs de la banque centrale.

Continuer la lecture de Ils n’ont pas fini de manger leur chapeau

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Quelle va être la réalité des transferts au sein de l’Union européenne dont il est fait grand cas ? La Commission prépare pour la semaine prochaine, comme prévu, une solution qu’elle a qualifié « d’équilibrée », ce qui signifie que la manne relative de 500 milliards d’euros va additionner des pommes et des poires, des subventions et des prêts.

Continuer la lecture de Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La stratégie de la fuite en avant par défaut

On n’ose plus relever leurs fuites en avant tant elles sont coutumières. En garantissant les prêts d’urgence aux entreprises (PGE), le gouvernement français n’a pas renouvelé le genre. Les demandes ont déjà largement dépassé 100 milliards d’euros et le robinet n’est pas fermé.

Continuer la lecture de La stratégie de la fuite en avant par défaut

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une mariée pas si belle que cela

Un compromis franco-allemand a été trouvé et un tabou est tombé côté allemand. Selon le plan qui va être proposé aux 27 membres de l’Union, la Commission serait autorisée à emprunter 500 milliards d’euros et de les répartir sous forme de subventions non remboursables. Mais, pour connaître le fin mot de l’histoire, il faut attendre l’autre compromis qui va devoir être passé avec les autorités autrichienne, suédoise, danoise et hollandaise.

Continuer la lecture de Une mariée pas si belle que cela

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Quand l’orage gronde vient le vent des idées courtes

Venant de se brûler les ailes avec ses investissements dans le transport aérien qui se sont révélés calamiteux en ces temps de confinement, Warren Buffett n’entend pas recommencer. Tout un symbole, il se désengage de Goldman Sachs et de JP Morgan Chase qu’il avait sauvé en 2008 en leur faisant payer cher, reconnaissant que « nous ne savons pas exactement ce qui se passe lorsque une partie importante de la société est à l’arrêt ».

Continuer la lecture de Quand l’orage gronde vient le vent des idées courtes

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La main hésite quand vient le moment de signer

Dans leur jargon, ils appellent « policy-mix » la combinaison complémentaire des politiques monétaires et budgétaires. La BCE et les autorités françaises tentent d’en faire valoir leurs versions tandis que la Commission prépare ses propres propositions. Le projet repose sur la prolongation et l’extension du programme Pandemic Emergency Purchase (PEPP) de la première, ainsi que sur un plan de relance financé par la Commission. Mais la voie est bordée d’écueils.

Continuer la lecture de La main hésite quand vient le moment de signer

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un délitement par tous les bouts qui semble irrésistible

Les grandes manœuvres autour de la BCE ont commencé depuis que la Cour de Karlsruhe a entamé les hostilités en cueillant tout le monde à froid. Comment enrayer la dynamique de démantèlement de l’Europe qu’elle a brutalement accentué avec son ultimatum à trois mois ? La réponse n’est pas trouvée.

Continuer la lecture de Un délitement par tous les bouts qui semble irrésistible

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Karlsruhe 1 – Francfort 0

Les juges allemands de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe ont produit un arrêt qualifié de « virulent » à propos des achats obligataires de l’institution de Francfort. Ils renversent la charge de la preuve en donnant trois mois à la BCE pour les justifier au regard de son mandat. Leur sommation apparait comminatoire.

Continuer la lecture de Karlsruhe 1 – Francfort 0

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail