Défense et illustration des corona-obligations

Mario Centeno, le président de l’Eurogroupe, a manifesté son « impatience » suite à l’échec de la réunion d’hier des ministres des Finances de la zone euro. Le blocage a été total et rien n’a pu être décidé, dans l’attente de la téléconférence de demain des patrons. On croise les doigts !

Continuer la lecture de Défense et illustration des corona-obligations

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Manger son chapeau, c’est indigeste

L’économie italienne est à l’arrêt, qui dit mieux ? Certains s’aventurent encore à prédire le retour du « business as usual ». Le conformisme mène à tout à condition d’en sortir ! Le monde était incertain et les lendemains ne chantaient plus, mais on en est même plus là, car le pire se concrétise. Et les édiles en viennent à des expédients qu’ils n’avaient jamais imaginé entériner.

Continuer la lecture de Manger son chapeau, c’est indigeste

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Italie révélateur du rebondissement de la crise européenne

La situation en Italie et ses développements préfigurent-ils ce qui attend l’Europe toute entière ? Le gouvernement y est confronté à un redoutable arbitrage qui ne va pas lui être réservé : comment contenir la pandémie sans paralyser l’activité économique ? La Chine a fermé ses usines – avec des résultats qui restent à confirmer, une fois fait la part de la propagande – ce n’est pas le cas en Italie. Les mesures gouvernementales, à première vue draconiennes, peuvent-elles faire illusion, risquant de seulement ralentir la propagation du coronavirus mais par contre de précipiter le pays plus profondément dans la récession dans laquelle il se trouve probablement déjà ?

Continuer la lecture de L’Italie révélateur du rebondissement de la crise européenne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le déni à son comble en Allemagne

Les grands instituts d’études du pays revoient à la baisse leurs prévisions de croissance et tablent désormais sur une croissance de 0,5% cette année et le ministre de l’Économie Peter Altmaier clame « nous n’avons actuellement pas de crise économique. Il n’y a pas de risque de crise économique. Je reste convaincu qu’un débat sur l’équilibre budgétaire n’est ni justifié ni opportun ». Signe qu’au contraire celui-ci est engagé. Les mêmes instituts y contribuent en suggérant de renoncer à l’équilibre budgétaire si le ralentissement s’accentuait.

Continuer la lecture de Le déni à son comble en Allemagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De petits ajustements pour esquiver un grand changement

Un changement de cap étant hors de question, l’heure des petits ajustements de la politique européenne a sonné. Pas de quoi pavoiser.

Continuer la lecture de De petits ajustements pour esquiver un grand changement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail