Pour la nouvelle année : divisions, discussions et velléités

Les divisions au sein du conseil des gouverneurs de la BCE désormais apparues au grand jour, la Commission n’a qu’à bien se tenir. Avec Paolo Gentiloni, le nouveau commissaire italien de l’économie, elle pourrait même faire un grand écart s’il était écouté.

Continuer la lecture de Pour la nouvelle année : divisions, discussions et velléités

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les jours avec et les jours sans

Par les sombres temps qui courent, le démantèlement de l’Union européenne ne se traduit pas par des demi-mesures. Beaucoup d’explications sont données à la victoire des conservateurs et à la débâcle travailliste qui accréditent la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, mais une d’importance est négligée : le visage néolibéral que l’Europe a obstinément présenté aux électeurs britanniques du Labour n’a pas contribué à la rendre attirante, d’où leur vote.

Continuer la lecture de Les jours avec et les jours sans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie : à force de crier au loup…

À peine avait-il terminé lundi dernier ses consultations infructueuses avec les dirigeants de la Ligue et du M5S en vue de la formation d’un gouvernement, que le président italien Sergio Mattarella était contredit par ceux-ci. Opposés à son projet de nomination d’un Premier ministre « neutre » chargé de faire adopter le budget 2019 et de modifier la loi électorale d’ici à la fin décembre, leurs deux dirigeants ont séparément répliqué en exigeant des élections le 22 juillet, ou au plus tard en octobre prochain. Et le Président n’a pas le dernier mot devant un Parlement, où il n’a pas la majorité, car ils en disposent très largement à eux deux !

Continuer la lecture de Italie : à force de crier au loup…

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail