Petit cachottier de gouvernement allemand

Il faut sauver la Deutsche Bank, mais comment ? Hier fleuron bancaire, celle-ci continue de lentement couler malgré ses restructurations qui se poursuivent et une recapitalisation. Et elle vient encore de faire parler d’elle à propos de deux énormes scandales de blanchiment d’argent, l’affaire des « Panama papers  », qui l’atteint finalement, et celle de la Danske Bank tout récemment.

Continuer la lecture de Petit cachottier de gouvernement allemand

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les mégabanques se croient tout permis

L’affaire est devenue d’une si grande banalité que l’on en hésite à en parler. La Deutsche Bank, hier mégabanque reconnue, est à nouveau rattrapée pour avoir commis des malversations grand format, qui sont après tout à son échelle. À se demander si elle ne les a pas toutes commises en trempant dans toutes les combines. Ou, pour extrapoler mais si peu, s’il n’est pas dans la nature des banques d’être déviantes, possédées par le démon de l’argent. On connait de grands industriels internationaux, aux revenus dépassant l’entendement, qui tentent encore de les accroître en échappant à l’impôt…

Continuer la lecture de Les mégabanques se croient tout permis

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Panama papers : OÙ EST LE CENTRE DE LA CIBLE ? par François Leclerc

Billet invité.

Dans la chaîne des intervenants de la fraude fiscale si bien mise en valeur par les Panama papers, quel est le point faible sur lequel il faudrait immédiatement agir ? Les cabinets d’affaires marrons réfugiés dans les havres fiscaux hors de portée, ou les banques ayant pignon sur rue dans nos pays ?

Continuer la lecture de Panama papers : OÙ EST LE CENTRE DE LA CIBLE ? par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Panama papers : L’ARBRE ET LA FORÊT, par François Leclerc

Billet invité.

Par son ampleur, la fuite des Panama papers illustre celle de la fraude fiscale. Si les mécanismes décrits sont bien connus, ce qui ne les empêche pas d’être toujours vivaces, elle la fait apparaitre comme constitutive du monde financier, à condition de ne pas s’en tenir à son aspect le plus spectaculaire : les noms des fraudeurs connus.

Continuer la lecture de Panama papers : L’ARBRE ET LA FORÊT, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LA FINANCE, CANDIDATE DE CHOIX AUX RÉFORMES STRUCTURELLES, par François Leclerc

Billet invité.

Tout s’écroule, un nouveau pan de mur s’effondre : « la dynamique de la croissance est perdue » vient d’admettre Christine Lagarde afin de préparer les esprits à une nouvelle baisse des prévisions du FMI. C’est devenu une tradition à l’occasion de chaque réunion de Printemps de Washington du FMI et de la Banque Mondiale. Une telle situation appelle « des mesures décisives », affirme-t-elle de manière volontaire, sans comme d’habitude les identifier autrement qu’en termes très généraux.

Continuer la lecture de LA FINANCE, CANDIDATE DE CHOIX AUX RÉFORMES STRUCTURELLES, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES RICHES DANS LEURS PETITS PAPIERS, par François Leclerc

Billet invité.

« Follow the money ! » (suivez l’argent) est un des bons conseils prodigué en matière de recherche criminelle, mais il est peu opérant dans le domaine de la fraude fiscale, ses pistes toujours parsemées d’embûches souvent infranchissables. Sans les lanceurs d’alerte, le crime resterait la plupart du temps impuni.

Continuer la lecture de LES RICHES DANS LEURS PETITS PAPIERS, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail