Le désarroi des banquiers centraux

« Nous sommes dans une période de faiblesse persistante et d’incertitude généralisée », a reconnu Mario Draghi lors de son dernier point de presse. Mais le désarroi manifeste qui s’est emparé des banquiers centraux, qui tiennent cet ultime rempart dans lequel tous les espoirs sont placés quand cela tourne mal, ne fait pas recette dans une actualité très mouvementée.

Continuer la lecture de Le désarroi des banquiers centraux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme prépare sa succession

Sévèrement secoué, le capitalisme allait-il trouver en lui-même les capacités à se réformer ? Dès le début de la crise, la question a été soulevée et amplement débattue sur le blog de Paul Jorion. Et rien n’a été tranché en attendant de voir venir. Aujourd’hui, nous y voyons plus clair. Le système n’a pas choisi ce chemin, il a seulement fait semblant. Mais il est néanmoins parvenu à se stabiliser, puissamment aidé par les banques centrales qui l’assistent. Sa crise est restée chronique.

Continuer la lecture de Le capitalisme prépare sa succession

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’inefficience du marché

À force de rechercher au sein du système financier la petite bête, celle qui fera rebondir la crise et à laquelle on ne s’attend pas, une autre est négligée bien que visible comme le nez au milieu de la figure. Et pourtant, ce n’est pas faute d’alarmes lancées depuis des mois par le FMI, l’OCDE et des agences de notation.

Continuer la lecture de L’inefficience du marché

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

ECB for ever

Le système financier est plus que jamais assisté, comme en témoignent les nouvelles mesures annoncées par la BCE.

Continuer la lecture de ECB for ever

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Macron accroché à son pari perdant

En s’engageant dans la voie de réformes répondant aux canons de beauté des autorités allemandes, le président français espérait obtenir en retour les moyens de favoriser la relance de l’économie européenne. Or elles ont adopté une autre ligne de défense, en faveur de leur propre économie, afin de ne pas être financièrement entraînées dans la crise des autres. La recette en est simple : elles pratiquent l’union et excluent la solidarité.

Continuer la lecture de Macron accroché à son pari perdant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La taxe sur les services numériques, un destin exemplaire

Ce serait faire preuve de cruauté que de décompter les dossiers européens en instance prolongée, par exemple en exhumant celui de l’Union bancaire dont un des trois piliers est toujours porté manquant. Ou, plus présent dans l’actualité, l’adoption d’une politique migratoire, une fois constatée l’inadéquation criante des accords de Dublin auxquels les dirigeants se raccrochent. Faute de mieux, Emmanuel Macron tente de relancer son projet d’armée européenne afin d’être ainsi en phase avec un besoin de protection. Mais c’est accorder beaucoup de pouvoir aux mots quand le passage à l’acte sur ce projet comme sur tous les autres est soumis à tant de prévisibles embuches.

Continuer la lecture de La taxe sur les services numériques, un destin exemplaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les facettes de la pauvreté américaine

La remarque est devenue banale depuis que l’on sait mieux de quoi on parle : les États-Unis sont un pays riche où survivent beaucoup de pauvres. L’OCDE le confirme encore dans une note sur la pauvreté infantile qui classe le pays parmi ceux où un cinquième des enfants la subissent. Et ce taux progresse.

Continuer la lecture de Les facettes de la pauvreté américaine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À nouveau de vilaines cachoteries

Les ambitions européennes d’Emmanuel Macron continuent de se réduire comme peau de chagrin. Le projet de taxation des GAFA défendu par Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, ne va voir le jour qu’une fois inclue une  « clause d’exclusion » qui le rendra caduc lorsqu’une « solution internationale » au niveau de l’OCDE, et non plus seulement européen, sera adoptée. C’est le prix à payer, a-t-il reconnu pour convaincre les récalcitrants au sein de l’Union, dont l’Irlande qui a déroulé le tapis rouge fiscal aux GAFA.

Continuer la lecture de À nouveau de vilaines cachoteries

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le sens de l’opportunité de Pierre Moscovici

Le commissaire européen Pierre Moscovici est connu pour avoir un sens développé de l’opportunité qu’il a illustré lors d’un forum de l’OCDE. « Les tensions politiques que connaît l’Europe sont à mon avis le résultat direct de la manière dont l’Union européenne et les États membres ont géré la crise économique », a-t-il expliqué. Puis il a reconnu deux erreurs qu’il a qualifié de « fondamentales »: avoir « privilégié l’efficacité de la décision économique à la représentativité de la décision démocratique » et « ne pas avoir su protéger les citoyens les plus vulnérables ».

Continuer la lecture de Le sens de l’opportunité de Pierre Moscovici

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’OCDE au stade du mea culpa

La mutation des banques centrales qui se sont données avec succès la nouvelle mission de stabilisation du système financier n’est pas la seule nouveauté de la crise. D’autant que le bilan ne pourra en être fait que lorsqu’elles seront revenues sur leur politique « accommodante ». De temps en temps, inattendues, des bouches s’ouvrent.

Continuer la lecture de L’OCDE au stade du mea culpa

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail