Il n’y en a pas un pour racheter l’autre

Depuis que le Mare Jonio battant pavillon italien a été placé sous séquestre dans le port de Lampedusa, plus un seul navire affrété par une ONG n’est en mesure de porter secours aux réfugiés en Méditerranée.

Continuer la lecture de Il n’y en a pas un pour racheter l’autre

La théorie de l’appel d’air dans toute sa vacuité

Inaugurée par les autorités de Malte, la mesure fait école en Italie. Les ports restent fermés au navire Sea Watch 3 et aux 47 réfugiés sauvés de la noyade à son bord. Pour se protéger un peu du mauvais temps qui sévit, le navire a été autorisé à se rapprocher des côtes de la Sicile, mais sans être autorisé à les accoster.

Continuer la lecture de La théorie de l’appel d’air dans toute sa vacuité