Italie, session 3

Matteo Salvini avait choisi le thème de l’immigration pour sa première année d’exercice du pouvoir, il exhume la vieille tarte à la crème du choc de l’offre pour la seconde et justifie sa politique de diminution d’impôts qui étranglent la croissance de l’économie, de plein pied dans le champ de l’école de pensée libérale. L’économiste Jean-Baptiste Say avait résumé le principe de cette politique en prétendant tout simplement que « l’offre crée sa propre demande ».

Continuer la lecture de Italie, session 3

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie, deuxième session

Giuseppe Conte et Giovanni Tria, le Premier ministre et le ministre de l’Économie, tentent d’éviter l’adoption finale de la procédure de déficit excessif, en contradiction avec la mise en œuvre des quatre mesures fiscales auxquelles la Ligue et le Mouvement des 5 étoiles sont profondément attachés.

Continuer la lecture de Italie, deuxième session

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La crise italienne arrive à maturité

Depuis le temps que l’on parle de l’Italie, nous approchons du dénouement. Les éléments du décor du nouvel acte de la tragi-comédie italienne sont progressivement dressés. Et tout indique qu’elle ne se terminera pas avec autant de souplesse que l’année dernière, pour ne pas faire de vague avant les élections. La Commission européenne, les marchés et le gouvernement italien s’y préparent chacun de son côté.

Continuer la lecture de La crise italienne arrive à maturité

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’échéance 2020

Si certains louchent en coulisses vers l’adoption d’une nouvelle cible de déficit de la BCE, prélude à une politique de monétisation de la dette, d’autres ne démordent pas du Schwarze Null, appellation donnée par les autorités allemandes à leur politique de déficit zéro. Un grand écart se prépare.

Continuer la lecture de L’échéance 2020

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Quand le fond est atteint

Il restait un seul navire humanitaire opérant le sauvetage en mer des réfugiés en danger, c’est fini ! Le Mare Jonio a été saisi par un navire de la Guardia di Finanza italienne au large de Lampedusa, où il s’était réfugié en raison du très mauvais temps, bloqué en mer faute de pouvoir accoster dans un port italien.

Continuer la lecture de Quand le fond est atteint

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’indépendance des banques centrales privilège douteux

Il faut bien qu’il y en ait un pour ruer dans les brancards, mais quel dommage que ce soit Matteo Salvini ! Le leader de la Ligue qui se sent pousser des ailes s’est en effet attaqué à l’un des grands dogmes de la doctrine économique : l’indépendance des banques centrales. Continuer la lecture de L’indépendance des banques centrales privilège douteux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Tous les pires prétextes sont bons

Le parquet de Catane, en la personne de son procureur Carmelo Zuccaro n’a pas répondu aux attentes de Matteo Salvini son ministre. Une fois les réfugiés débarqués pour être répartis entre les États membres volontaires, il a déclaré que l’équipage du Sea Watch n’avait commis aucun délit. Chacune de ses décisions prises depuis le 19 janvier ont été « justifiées ».

Continuer la lecture de Tous les pires prétextes sont bons

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Chronique de la honte, suite

D’incontestables progrès ayant été enregistrés, les 47 réfugiés à bord du Sea-Watch 3 n’ont cette fois-ci attendu que dix jours en mer avant d’être autorisés à débarquer, transis de froid, dans le port sicilien de Catane.

Continuer la lecture de Chronique de la honte, suite

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un silence honteux

Cela fait dix jours que les 47 réfugiés à bord du Sea-Watch 3 sont bloqués au large des côtes de la Sicile, sans être autorisés à y être débarqués. Il a fallu quinze jours, la dernière fois, pour qu’un accord intervienne au large de Malte, combien de temps faudra-t-il cette fois-ci ?

Francesco Rocca, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge, s’est exclamé : « Comment est-ce possible que 47 personnes représentent une telle menace pour l’Union européenne dans son ensemble ? ». Mais rien n’y fait, alors qu’en Italie de nombreuses voix s’élèvent et qu’une manifestation s’est déroulée à Rome.

Continuer la lecture de Un silence honteux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La théorie de l’appel d’air dans toute sa vacuité

Inaugurée par les autorités de Malte, la mesure fait école en Italie. Les ports restent fermés au navire Sea Watch 3 et aux 47 réfugiés sauvés de la noyade à son bord. Pour se protéger un peu du mauvais temps qui sévit, le navire a été autorisé à se rapprocher des côtes de la Sicile, mais sans être autorisé à les accoster.

Continuer la lecture de La théorie de l’appel d’air dans toute sa vacuité

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail