Plus que jamais, bonne année quand même

L’année s’est terminée, la grande coalition CDU/CSU-SPD a survécu, et c’est d’Autriche qu’est venu le changement attendu en Allemagne, où les Verts vont accéder au pouvoir au côté du parti conservateur ÖVP pour y succéder à l’extrême-droite du FPÖ.

Continuer la lecture de Plus que jamais, bonne année quand même

Le PSOE et Podemos au pouvoir en Espagne

Le gouvernement de coalition PSOE-Podemos qui était en gestation depuis la signature d’un accord préliminaire en novembre dernier devrait voir très prochainement le jour. Un programme de gouvernement va être dévoilé aujourd’hui et, afin d’en permettre l’investiture au Parlement, l’abstention de l’ERC catalane a également été négociée avec succès.

Continuer la lecture de Le PSOE et Podemos au pouvoir en Espagne

Italie, partie remise pour Salvini

Le Mouvement des 5 étoiles est en chute libre, si l’on en croit les résultats des élections dans la petite région d’Ombrie, entre la Toscane et le Latium (Florence et Rome). De 27% aux précédentes élections, il est tombé à 7,4%, faisant planer une menace sur la poursuite de la coalition gouvernementale formée avec le parti démocrate (PD). Continuer la lecture de Italie, partie remise pour Salvini

Le « fétichisme vaudou » allemand

Les propos alarmistes fusent de partout à propos de l’économie allemande. Selon des données qui l’accréditent, elle serait au bord de la récession et son modèle obsolète à bout de souffle. Et il serait vain de se cacher derrière des boîtes d’allumettes en ne voulant voir dans ces statistiques officielles inquiétantes qui s’accumulent que la conséquence de la guerre commerciale américano-chinoise opposant les deux premiers clients de sa production automobile, son fleuron industriel.

Continuer la lecture de Le « fétichisme vaudou » allemand

Un simple point d’étape en attendant les suites

Les annonces d’Emmanuel Macron sur le tapis, les réactions d’insatisfaction des Gilets jaunes recueillies, deux questions restent posées. Le mouvement va-t-il ou non, comme espéré, s’éteindre progressivement, un dernier « acte V » de la mobilisation intervenant avant les fêtes ? Quel va être le coût de ces mesures, qui va les régler et comment vont-elles être financées sur fonds publics ?

Continuer la lecture de Un simple point d’étape en attendant les suites

Le bras de fer est engagé, le cinéma va être permanent

La Commission vient officiellement de réclamer des « clarifications »  sur le budget italien 2019 qui lui a été communiqué lundi dernier et de dénoncer un « dérapage sans précédent ». D’ici la fin du mois, elle pourrait décider de le rejeter, du jamais vu dans l’histoire de l’Union.

Continuer la lecture de Le bras de fer est engagé, le cinéma va être permanent

La dynamique italienne est-elle encore enrayable ?

La Commission tentant de calmer le jeu avec le gouvernement italien, engager le fer avant la tenue des élections européennes entre le 23 et le 26 mai prochains n’étant pas concevable, que peut-il se passer d’ici là ? On peut être certes assuré que Matteo Salvini ne va pas cesser d’alimenter les tensions avec elle en multipliant les prétextes afin de poursuivre une conquête de l’opinion nationale bien engagée.

Continuer la lecture de La dynamique italienne est-elle encore enrayable ?

Les Italiens peuvent-ils ouvrir le jeu ?

Quel va être le grand sujet de la rentrée pour les dirigeants européens qui n’en ont pas manqué ces derniers temps sans parvenir à s’entendre ? L’Italie semble bien partie pour tenir l’affiche, une fois qu’ils auront soufflé un peu.

Continuer la lecture de Les Italiens peuvent-ils ouvrir le jeu ?

La ligne de crête de la coalition italienne

C’est l’heure où les scénarios de la crise italienne sont déposés. Hier, il était évoqué un remake improbable de la Grèce, le gouvernement de coalition pliant à l’image de Syriza. Une toute autre histoire peut être analysée aujourd’hui.

Continuer la lecture de La ligne de crête de la coalition italienne

À Rome, un moindre mal pour l’instant

L’arrivée au pouvoir en Italie de la coalition formée par le Mouvement des 5 étoiles et la Ligue va entrainer l’Union européenne, qui décidément accumule les épreuves, dans une seconde phase de sa crise de longue durée. Il n’est certes pas question pour les dirigeants des deux formations de rééditer l’épisode de la victoire de Syriza et de ce qui s’en suivi, mais leur attitude ne revient-elle pas à reculer pour mieux sauter ?

Continuer la lecture de À Rome, un moindre mal pour l’instant