BlackRock et la Fed ont de puissants intérêts communs, offrant un éclairage saisissant

Il ne faudrait pas que le système financier passe à l’as dans tout cela. Les impressionnants soubresauts des places boursières momentanément calmés, tout n’est pas réglé en son sein pour autant. À l’habitude, la Fed a répondu à la crise de liquidité en injectant massivement des capitaux, mais la contagion de la crise économique à l’activité financière grandit, alors que les risques financiers se manifestent sur un mode qui n’est pas identique à la fois d’avant.

Continuer la lecture de BlackRock et la Fed ont de puissants intérêts communs, offrant un éclairage saisissant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien » (Montaigne)

La plus grande incertitude règne depuis qu’il a été reconnu par les plus lucides qu’un nouvel épisode aigu de la crise déclenchée en 2008 était en cours. Avec comme seul recours de se raccrocher à l’idée qu’il sera de courte durée, en « V », comme les dirigeants des banques européennes en ont exprimé la certitude prématurée lors d’une conférence à Londres. Signe du désarroi qui s’est emparé pourtant des meilleurs esprits, certains dénoncent le retour au « dirigisme », pris à contrepied par l’avalanche de mesures gouvernementales et l’utilisation du mot honni de « nationalisation » (*) !

Continuer la lecture de « Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien » (Montaigne)

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les risques systémiques ne sont pas propres à la finance

Les Bourses se sont un peu reprises, mais l’alerte a été donnée. Sans que cette fois-ci le système financier en soit à l’origine, en attendant la suite. On enregistre bien la chute du prix du pétrole ainsi que celle du trafic maritime dans le domaine économique, on scrute également un marché des ETF devenu un point très sensible, mais l’essentiel n’est pour l’instant pas là. La rupture des chaînes de valeur est le sujet de plus grande inquiétude.

Continuer la lecture de Les risques systémiques ne sont pas propres à la finance

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Entre gens de bonne compagnie, on s’arrange toujours

L’échéance de l’application de nouvelles réglementations se rapprochant dangereusement à leur goût, les banques et autres gestionnaires d’actifs européens se rebiffent. En France, ils ont trouvé l’appui de députés menés par Eric Woerth, un ancien ministre du Budget, qui réclament la clémence à propos du renforcement des fonds propres des banques qui les attend. Mais un autre sujet d’inquiétude est apparu avec la prochaine arrivée en septembre de nouvelles règles régissant les transactions de titres.

Continuer la lecture de Entre gens de bonne compagnie, on s’arrange toujours

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le très gros pari injouable de la dette

Cela ne s’arrête jamais ! Un jour le niveau atteint par la dette étudiante aux États-Unis fait souci (un classique), un autre le laxisme de la distribution du crédit immobilier est relevé en France, un autre encore l’explosion un peu partout de l’endettement des entreprises est soulignée. Il y aurait donc partout anguille sous roche et pour un peu la dette publique serait oubliée… Au point où nous en sommes, le chiffrage de la dette, qui met en valeur sa constante progression, ne distingue d’ailleurs pas la dette publique de la privée.

Continuer la lecture de Le très gros pari injouable de la dette

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les politiciens démonétisés, un comble

Les négociations sur le climat de Madrid accouchant d’une souris, il n’est toujours pas répondu à l’urgence de la réduction des gaz à effet de serre. Et ce n’est pas le « Pacte vert pour l’Europe » de la Commission qui y changera quoique ce soit, frère siamois du plan d’investissement pour l’Europe, dit plan Juncker : tout dans les mots, fort peu dans les actes ! Ces politiques ne changeront jamais.

Continuer la lecture de Les politiciens démonétisés, un comble

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À bas le « greenwashing », vive le « green business »

Cela n’arrête pas ! en janvier prochain, le « green business » est promis à un sacre à Davos, à l’occasion de la nouvelle édition d’un Forum économique mondial se voulant la (bonne) conscience éclairée du capitalisme. Pour en juger de l’effet, il suffit de se rappeler ses tirades contre les inégalités.

Continuer la lecture de À bas le « greenwashing », vive le « green business »

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La mauvaise farce du talent et de la réussite

En ces temps d’inégalités croissantes, comme l’INSEE vient encore de le relever en France, chiffres 2018 à l’appui (*), le talent est seriné en exemple pour justifier les bonnes fortunes. Ni l’héritage, ni les guerres, ni la corruption, ni surtout la spéculation, qui sont autant d’occasions de les amasser, n’ont l’heur d’être évoqués. Mais qu’est-ce que le talent a donc à faire là-dedans, quand les transactions financières sont de plus en plus l’occasion d’une gestion passive ou confiées à des robots ?

Continuer la lecture de La mauvaise farce du talent et de la réussite

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Elles font des bulles mais encore

On ne compte plus les effets des flots de liquidité gratuites ou à très bas prix qui inondent le système financier. Et ce n’est pas fini, la Fed et la BCE s’apprêtant à baisser à nouveau leur taux.

Continuer la lecture de Elles font des bulles mais encore

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail