Derrière les nouvelles idées reçues

L’idée que les taux obligataires bas sont durables s’est installée sans plus de réflexion, comme bien d’autres nouveautés. Bizarrement, elle coexiste avec la vieille frayeur de l’hyperinflation, ne voulant pas voir que l’inflation n’a pas disparue mais qu’elle s’est déportée sur le prix des actifs financiers.

Continuer la lecture de Derrière les nouvelles idées reçues

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail