Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

La finance est une machine infernale, ce n’est pas vraiment une découverte ! Est-il alors justifié de continuer à le documenter au fil d’une actualité financière en retrait ? Sa crise proprement dite étant contenue par les banques centrales, celles qui affectent l’économie et la société sont placées devant de sombres perspectives !

Continuer la lecture de Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Comme au poker, ils font tapis

À Bruxelles, la clarté n’est pas au rendez-vous ! Les 1.000 milliards d’euros de subventions ne sont plus que la moitié, 250 milliards de prêts étant proposés en complément. Pour l’emporter, Ursula von der Leyen brandit le risque de fracturation permanente de l’Europe.

Continuer la lecture de Comme au poker, ils font tapis

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Comment passer par le chas de l’aiguille ?

Christine Lagarde et ses conseillers pensent avoir trouvé une solution, et elle le fait savoir. Puisque les juges de Karlsruhe ont exempté de leurs foudres le programme PEPP de la BCE, il suffirait de le renouveler, et la Bundesbank, écartelée mais tenue par les traités européens, n’aurait qu’à suivre le mouvement. Il n’y a plus qu’à !

Continuer la lecture de Comment passer par le chas de l’aiguille ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La bombe à retardement de Karlsruhe et les artificiers

Ils ont trois mois pour désamorcer la bombe lancée par les juges de Karlsruhe afin de stopper sa dynamique de démantèlement, dont le chef du gouvernement polonais a pris acte sans attendre. Après la BCE et la Cour européenne de justice (ECJ), c’était au tour de la Commission de réagir. Les deux premiers ont fait respectivement état de leur indépendance et de leur primauté, la dernière montre les dents en espérant en rester là.

Continuer la lecture de La bombe à retardement de Karlsruhe et les artificiers

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les fictions sur lesquelles l’euro repose, faute de clarification

Ils n’iront pas loin avec l’ouverture auprès du MES d’une ligne de crédit de 240 milliards d’euros, dans laquelle les pays de la zone euro pourront tirer dans la limite de 2% de leur PIB. L’Eurogroupe d’hier vendredi n’a fait que formaliser une décision déjà prise, sans rien y rajouter. Si ses membres ont comme vraisemblable échangé des propos plus ou moins amènes après la sommation de la Cour de Karlsruhe à la BCE, rien n’en a pour l’instant filtré.

Continuer la lecture de Les fictions sur lesquelles l’euro repose, faute de clarification

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Encore une belle occasion qui risque fort d’être manquée

Le sommet européen de jeudi prochain s’approche et les interrogations grandissent : à la recherche d’un compromis, les chefs d’État et de gouvernement vont-ils encore une fois biaiser en le dissimulant derrière l’annonce de plans d’un montant impressionnant mais ne répondant pas aux exigences de la situation ?

Continuer la lecture de Encore une belle occasion qui risque fort d’être manquée

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Premiers craquements dans la digue

Comment opérer le tournant  devant les besoins de financement et répondre à la question qui va devenir lancinante : comment régler l’addition finale ? Elle n’est pas posée ouvertement encore, mais le mur des idées convenues se lézarde.

Continuer la lecture de Premiers craquements dans la digue

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils volent de défaites en défaites

Cinq heures ont été nécessaires aux membres du Conseil européen pour conclure leur téléconférence sans un quelconque accord, un genre qui s’est installé. Non, c’est non ! Angela Merkel s’est opposée de la manière la plus catégorique à l’appel lancé par les neufs pays de la zone euro, s’en tenant à une activation du Mécanisme européen de stabilité (MES) qui n’a pas été décidée pour ne pas répondre aux exigences de la situation qu’a relevé Giuseppe Conte. La suite est renvoyée à un Eurogroupe qui n’aboutira pas plus, sa précédente réunion s’étant terminée par l’attente d’un arbitrage …du Conseil européen. Ils tournent en rond.

Continuer la lecture de Ils volent de défaites en défaites

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les dirigeants européens toujours désunis

La Commission s’est résolue à suspendre les règles du pacte de stabilité qui n’étaient déjà plus respectées. Mais les vieilles divisions européennes, bien ancrées, ne sont pas estompées. Elles continuent de s’exprimer aussi bien au sein du conseil des gouverneurs de la BCE que lors des sommets de chefs d’État et de gouvernement. Les barrières vont elles tenir ou céder ?

Continuer la lecture de Les dirigeants européens toujours désunis

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le coronavirus contamine l’économie aussi

Plus la pandémie durera, plus l’économie faiblira. Comment demander en même temps de s’isoler pour se protéger et d’emprunter les transports publics pour aller travailler ? Lorsque Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, martèle que « sécurité sanitaire et économique doivent aller de pair », il pratique un numéro d’équilibriste. Les injections de liquidités, reports de taxes, garanties de prêts, nationalisations… tout l’arsenal possible des aides aux entreprises et à l’économie n’enrayeront pas ce processus.

Continuer la lecture de Le coronavirus contamine l’économie aussi

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail