De quoi vont être faites les années à venir

Expression de la plus parfaite impuissance, l’essentiel des discussions du dernier G20 finances du 9 juin a porté sur la formulation du grand sujet d’inquiétude du moment, le danger que représente la poursuite de la guerre commerciale menée par Donald Trump. Une trentaine d’heures ont été nécessaires afin de la trouver et de préserver une unité de façade imposée par une convention bien établie. Censée témoigner de la force du G20, celle-ci exprime sa faiblesse.

Continuer la lecture de De quoi vont être faites les années à venir

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un monde déboussolé

Les ambitions étaient très mesurées lors de la réunion de printemps du FMI à Washington de la semaine dernière, à la fin de laquelle les participants se sont donnés la tâche de « protéger » la faible croissance économique. Celle-ci se poursuit, « mais à un rythme plus lent que prévu en octobre. Elle devrait se raffermir en 2020, mais les risques restent orientés à la baisse », ont-ils prudemment constaté.

Continuer la lecture de Un monde déboussolé

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’ère des petites ambitions

Les autorités européennes sont réduites au rôle de pompiers. Le risque d’un éclatement de l’Europe monétaire par l’Italie maitrisé, elles vont calmer le jeu une fois connue l’ampleur du dérapage des Français. Le pacte budgétaire dont elles surveillent l’application ne va pas en sortir renforcé, les bouches ont commencé à s’ouvrir pour le descendre de son piédestal.

Continuer la lecture de L’ère des petites ambitions

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

« L’âge de la colère » de Christine Lagarde

Devenue coutumière d’alarmes lancées dans sa position de directrice générale du FMI, Christine Lagarde a cette fois-ci choisi le calme de la Bibliothèque du Congrès de Washington pour manifester sa crainte de l’avènement d’un « âge de la colère ». S’inscrivant à tout le moins dans l’actualité française.

Continuer la lecture de « L’âge de la colère » de Christine Lagarde

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Des réfugiés à la détermination exemplaire

Les dirigeants européens se sont pris à leur propre piège pour avoir dénoncé une invasion de réfugiés. En mobilisant la peur, ils ont alimenté le rejet. Dans l’opinion, l’assimilation s’est faite entre un terrorisme se revendiquant de l’Islam et une vague de déshérités, au départ syriens, fuyant la guerre et venant chercher un refuge. Aujourd’hui divisés, ces mêmes dirigeants se révèlent incapables de formuler un dispositif succédant à des accords de Dublin n’ayant pas résisté à l’épreuve du feu.

Continuer la lecture de Des réfugiés à la détermination exemplaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une inflexion à défaut de tournant

Que se passe-t-il de si grave pour que le ministre français Bruno Le Maire évoque de manière comminatoire le risque d’une « perte de confiance » entre l’Allemagne et la France, fixant le dénouement à la fin de l’année ?

Continuer la lecture de Une inflexion à défaut de tournant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il faudrait inventer les réfugiés s’ils n’existaient pas

L’Aquarius est à quai dans le port de Marseille, dans l’attente qui se présente longue de l’obtention d’un hypothétique pavillon lui permettant de reprendre sa mission de sauvetage. Reprenant symboliquement le flambeau, le Mare Jonio et l’Astral poursuivent sa veille dans les eaux internationales au large de la Libye, mais pour combien de temps encore ? Pour les autorités européennes, les ONG sont des fauteurs de trouble dont l’action humanitaire doit impérativement cesser, ils ne sont pas loin du but.

Continuer la lecture de Il faudrait inventer les réfugiés s’ils n’existaient pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Saisissante absence de toute conduite rationnelle

Le FMI et la Banque Mondiale ne pouvaient trouver mieux que de choisir Bali pour la réunion qu’ils vont tenir conjointement dès mardi prochain. Non pas en raison de ses superbes plages mais de ses périls – séismes, éruptions volcaniques et autres tsunamis – qui sont de circonstance au vu ce qu’ils vont débattre.

Continuer la lecture de Saisissante absence de toute conduite rationnelle

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les temps difficiles à venir

L’optimisme n’est pas franchement au rendez-vous lorsqu’on s’informe des dernières prévisions économiques en zone euro. Dans son rapport annuel, le FMI estime que la croissance « bien que toujours vigoureuse », devrait ralentir à un rythme plus modéré ». Elle devrait atteindre 2,2% en 2018 et ralentir à 1,9% l’année suivante. Tandis que l’inflation ne peut espérer atteindre l’objectif de 2% que « dans quelques années », l’inflation sous-jacente (hors énergie et produits alimentaires) restant faible.

Continuer la lecture de Les temps difficiles à venir

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Simulacre en Grèce afin d’éviter le trop plein

Devant l’accumulation de problèmes, la page grecque devait être impérativement tournée. Point trop n’en faut. Mais c’est à un simulacre que la dernière réunion de l’Eurogroupe nous fait assister, qui consiste pour l’essentiel à repousser de dix ans, en 2032, le moment où les grecs devront rembourser les prêts européens. Les négociations finales ont été ardues, mais elles ont finalement abouti, car c’est à ce prix que la page pouvait être affichée comme tournée.

Continuer la lecture de Simulacre en Grèce afin d’éviter le trop plein

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail