L'actualité de demain : SI TOUT S'EN MÊLE… par François Leclerc

Billet invité

D’importants fonds russes auraient pris la poudre d’escampette de Chypre pendant la semaine chaotique qui a précédé l’accord obtenu à l’arraché. Ioannis Kasoulides, le ministre chypriote des Affaires étrangères, l’a confirmé et les filiales londoniennes des banques chypriotes sont pointées du doigt pour avoir permis l’évasion des fonds… d’un paradis fiscal vers un autre. La Lituanie, qui se prépare à entrer dans la zone euro début 2014, aurait été l’un des destinataires de ces transferts. Une commission parlementaire chypriote a demandé des noms à la banque centrale du pays.

Le gouvernement a de son côté rendu publiques les restrictions apportées aux retraits de fonds des banques du pays, sans indication de durée, et annoncé la réouverture des banques demain jeudi. Même dans ce cadre, la réaction des déposants est redoutée. La bourse grecque a aujourd’hui été très secouée. Le destin de l’île n’est pas réjouissant, son modèle économique cassé, ce qui d’après l’Institute of International Finance (IIF) – qui exprime le point de vue des grandes banques internationales – nécessitera un nouveau soutien européen tôt ou tard, car l’économie du pays va être « en chute libre » et sa dette insoutenable en dépit des efforts pour la limiter.

Continuer la lecture de L'actualité de demain : SI TOUT S'EN MÊLE… par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de la crise : DESSOUS DES CARTES, par François Leclerc

Billet invité

A quoi tiennent parfois les choses ! L’avenir de l’Europe et de l’euro est désormais prisonnier des péripéties de la vie politique allemande, au fil des élections régionales qui se succèdent et que la coalition au pouvoir semble continuer à devoir perdre.

L’intelligence de la crise de la dette européenne et de sa solution se résumant pour Berlin à l’impérieuse nécessité de réduire par tous les moyens les déficits publics, il en découle deux conséquences qui éclairent les épisodes en cours, le gouvernement étant dans l’obligation d’être exemplaire sur ce terrain.

Continuer la lecture de L'actualité de la crise : DESSOUS DES CARTES, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de la crise: des tacticiens alors qu'il faudrait des stratèges

Billet invité.

Ce n’est pas vraiment le grand optimisme qui règne, en cette avant-veille d’ouverture de l’assemblée mondiale du FMI à Washington, alors que les ministres des finances du G7 vont vendredi participer à un dîner de travail consacré à la situation sur le marché des changes. A force de prospérer, et de donner des arguments à ceux qui se lassent un peu de ses péripéties à répétition, la crise est en train d’acquérir une forte dimension monétaire, ce qui en aiguise les contradictions.

Proprement monétaire, elle fait obstacle aux dévaluations compétitives occidentales et érode les exportations de nombreux pays émergents. Mais elle soulève surtout de fortes interrogations, qui portent sur les conséquences de la mise en œuvre du second levier disponible pour relancer l’économie : le programme d’achats obligataires de la Fed qui est dans les tuyaux.

Changement de décor, ce qui était perçu comme une bagarre sino-américaine à propos de la parité yuan-dollar a offert en l’espace de quelques jours un tout autre spectacle. Celui d’un désordre monétaire généralisé affectant toutes les monnaies – des pays développés aux pays émergents – déclenchant des alarmes en tous sens. Le doigt est discrètement pointé sur le grand responsable, le dollar, qui continue inexorablement à se déprécier, entraînant l’appréciation automatique des autres devises.

Continuer la lecture de L'actualité de la crise: des tacticiens alors qu'il faudrait des stratèges

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail