Un silence honteux

Cela fait dix jours que les 47 réfugiés à bord du Sea-Watch 3 sont bloqués au large des côtes de la Sicile, sans être autorisés à y être débarqués. Il a fallu quinze jours, la dernière fois, pour qu’un accord intervienne au large de Malte, combien de temps faudra-t-il cette fois-ci ?

Francesco Rocca, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge, s’est exclamé : « Comment est-ce possible que 47 personnes représentent une telle menace pour l’Union européenne dans son ensemble ? ». Mais rien n’y fait, alors qu’en Italie de nombreuses voix s’élèvent et qu’une manifestation s’est déroulée à Rome.

Continuer la lecture de Un silence honteux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail