Attention, très chaud devant

Quels leviers efficaces se donner pour combattre le réchauffement climatique, en proclamer l’objectif ne suffisant pas ? La Commission et la BCE s’en inquiètent afin d’y contribuer, mais rien n’est simple quand on entre dans le vif du sujet, c’est toujours le cas lorsque l’on accède au niveau européen.

Continuer la lecture de Attention, très chaud devant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Green business », le doute se renforce

Un article publié par le Financial Times (*) fait fort involontairement douter de l’engagement déterminant du monde des affaires dans la réduction des émissions du carbone, qui est pour l’occasion opposé à la proposition du FMI, considérée insoutenable, de la fixation du prix de la tonne carbone à 75 dollars. Des pistes sont certes identifiées afin de modifier les comportements et de mettre le marché de son côté, mais sont-elles vraisemblables ?

Continuer la lecture de « Green business », le doute se renforce

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Traçabilité des uns, opacité des autres

Les lumières du Consumer electronic show (CES) de Las Vegas sont éteintes, mais les yeux de ses 170.000 participants déclarés continuent de briller. Tout est dans la démesure à la grande foire des produits électroniques, y compris l’espoir de faire fortune des nouveaux arrivants. Sans attendre, Amazon a annoncé que son assistant intelligent Alexa était désormais intégré à 200 millions d’appareils, Google que le sien était utilisé par 500 millions de personnes chaque mois. Rares sont les objets qui ne sont pas connectés ou sont annoncés l’être prochainement, même la pomme de douche n’y échappe pas.

Continuer la lecture de Traçabilité des uns, opacité des autres

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les comptables, avec nous

Les règles comptables ne sont pas faites pour les chiens ! Les exemples ne manquent pas qui montrent à quel point elles sont imprégnées idéologiquement, on se doute par quel bord. Devant la détérioration de leur rendement en raison de la baisse des taux des obligations dont ils font leur miel, les assureurs-vie français en réclamaient une révision. Aux dernières nouvelles, le ministère des Finances va accéder à leur demande.

Continuer la lecture de Les comptables, avec nous

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

CES NORMES ET TAXES QUI LES ÉTRANGLENT, par François Leclerc

Billet invité.

Bien qu’il ne soit pas un habitué des médias, Sir David Tweedy n’est pas exactement n’importe qui dans le monde financier. Pendant dix ans et jusqu’en 2011, il a présidé l’International Accounting Standards Board (IASB) qui définit internationalement les normes comptables (les États-Unis faisant cavalier seul), et poursuis désormais sa carrière à la présidence de l’International Valuation Standards Council (IVSC). Cette discrète organisation privée, dont le siège est à New York et les bureaux sont à Londres, a pour mission d’établir des normes standard d’évaluation des actifs financiers, question de la plus haute importance comme on va le voir.

Le président de l’IVSC vient de se réveiller pour découvrir un secret de polichinelle, dont on pouvait croire qu’il était la raison d’être même de son organisation : il y a selon lui une grave lacune dans la régulation financière, à savoir l’absence d’instruments d’évaluation financiers communs et de référence ! Car l’évaluation de la santé des banques par les investisseurs, les auditeurs et les régulateurs dépend de leurs outils d’évaluation propres, rendant les comparaisons impossibles, déplore-t-il. Afin de prévenir dans les plus brefs délais ce qu’il ne qualifie pas moins que de « nouveau désastre », Sir David Tweedy a constitué un groupe de travail en vue de dégager un consensus au sein de la profession au sujet des méthodes permettant de calculer la fair value (la juste valeur) des actifs.

Continuer la lecture de CES NORMES ET TAXES QUI LES ÉTRANGLENT, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail