Face à la « japonisation » globale du système

Depuis la mi-septembre, le marché des repos américain, haut-lieu du refinancement au jour le jour des banques, est entré dans une crise chronique et la Fed reste sur le qui-vive, constatant que les taux remontent à l’approche de l’échéance de fin d’année.

Continuer la lecture de Face à la « japonisation » globale du système

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La vente à découvert, on va voir ce que l’on ne va pas voir

Interdire la vente à découvert, vous n’y pensez pas ! La pratique instituée qui consiste à parier sur la baisse du cours d’une action, quitte à mettre la chance de son côté en lançant des rumeurs, est par trop lucrative. Elle occupe dans le monde financier une place insoupçonnée, car elle fait des heureux des deux côtés, de celui des emprunteurs de titres comme de celui des prêteurs qui n’y rechignent pas afin d’arrondir leurs fins de mois. Mais il ne faudrait pas tomber dans l’excès !

Continuer la lecture de La vente à découvert, on va voir ce que l’on ne va pas voir

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’endettement des consommateurs américains sur la corde raide

En ces temps de faible croissance, la santé des consommateurs dont la contribution à celle-ci est décisive mérite d’être suivie de près. Et, pour la diagnostiquer, il n’y a pas mieux dans le système dans lequel nous vivons que de surveiller leur endettement ainsi que les défaillances de remboursement de leurs crédits.

Continuer la lecture de L’endettement des consommateurs américains sur la corde raide

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La mauvaise farce du talent et de la réussite

En ces temps d’inégalités croissantes, comme l’INSEE vient encore de le relever en France, chiffres 2018 à l’appui (*), le talent est seriné en exemple pour justifier les bonnes fortunes. Ni l’héritage, ni les guerres, ni la corruption, ni surtout la spéculation, qui sont autant d’occasions de les amasser, n’ont l’heur d’être évoqués. Mais qu’est-ce que le talent a donc à faire là-dedans, quand les transactions financières sont de plus en plus l’occasion d’une gestion passive ou confiées à des robots ?

Continuer la lecture de La mauvaise farce du talent et de la réussite

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ne les prenez pas au pied de la lettre

Le commissaire Pierre Moscovici et Mário Centeno, le président de l’Eurogroupe, ont comme il se doit salué dans les propos du ministre des Finances allemand Olaf Scholz « une percée » et annoncé que « nous pouvons être plus optimistes que jamais ». Mais ils ont pris leur désir pour la réalité lorsque l’on creuse un peu le sujet de l’Union bancaire qui revient sur le tapis.

Continuer la lecture de Ne les prenez pas au pied de la lettre

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le retour des CLO

Mécanisme de la crise de 2007, les CLO (Collateralized loan obligations) se rappellent à nos bons souvenirs. Plus précisément à ceux de la BCE qui suit le dossier de ces instruments financiers qui regroupent les prêts par tranches suivant leurs risques afin de s’en dessaisir.

La BCE est inquiète, car elle remarque que le volume des CLO est revenu au niveau de 2007, et que la progression des titres est particulièrement forte en Europe par rapport aux États-Unis. Le marché européen est de 100 milliards de dollars pour un total mondial de 350 milliards.

Son raisonnement, qu’elle livre dans son étude, est que si les acheteurs des tranches les plus risquées – souvent des hedge funds par définition opaques – ne parvenaient pas à assumer d’éventuelles pertes, les banques qui sont détentrices de tranches moins risquées de CLO en subiraient alors les effets par contagion, ainsi d’ailleurs que pour leur avoir consenti des prêts.

De fait, la machine infernale est relancée dans le contexte d’une tendance récessive de l’économie et d’un volume grandissant de prêts aux entreprises. D’autant que la qualité du collatéral apporté en garantie faiblit et que le volume des prêts consentis sans garantie s’accroit.

Si c’est la BCE qui le dit…

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’inconnue des banques européennes subsiste

Les mesures de régulation financière ont principalement visé les banques, comme cela vient d’être largement évoqué. Les établissements européens, on en parle moins, sont loin d’avoir retrouvé la santé de leurs homologues d’outre-Atlantique ; ils abordent une nouvelle phase de la compétition avec eux dans des conditions défavorables, rencontrant de nombreux obstacles à leur concentration. Celle-ci est désormais engagée, impliquant si nécessaire des sauvetages financiers mobilisant des moyens de plus en plus gigantesques.

Continuer la lecture de L’inconnue des banques européennes subsiste

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Europe du sud source de bien des tracas

La dette publique italienne est comme on sait un très gros morceau, et il viendra nécessairement un moment où, à l’instar de la Grèce, la fiction de son remboursement ne sera plus tenable. En attendant l’espoir fait vivre. Pour la suite, cela promet des transactions sans fin, car si le statuquo finit par ne plus pouvoir être maintenu, un abandon de créance n’est pas pour autant acceptable pour nos édiles. Elles se raccrochent à un reprofilage qui a le mérite de repousser le moment où il deviendra inévitable, c’est tout ! Les Allemands sont conscients de cette impasse. Pour ne pas y pénétrer, ils veulent imposer des tours de vis supplémentaires à la Grèce en cherchant à imposer l’intervention du Bundestag dans l’examen annuel du reprofilage de sa dette. On ne se refait pas.

Continuer la lecture de L’Europe du sud source de bien des tracas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LA MAIN ÉLECTRONIQUE DES MARCHÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Dans ce monde financier de plus en plus complexe et impénétrable, rien que dénicher le volume des ordres et des transactions effectives dont le trading à haute fréquence (THF) est à la source, est un exploit tellement les estimations rendues publiques sont variables – et le plus souvent datées. Il n’en reste pas moins certain que le THF a connu ces dernières années un essor fulgurant et irrésistible sur toutes les places financières.

Continuer la lecture de LA MAIN ÉLECTRONIQUE DES MARCHÉS, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

SUR LE MARCHÉ OBLIGATAIRE AUSSI, FAITES VOS JEUX… par François Leclerc

Billet invité.

À leur tour atteintes par un mal indéfini, les obligations souveraines ne sont plus le placement de père de famille qu’elles ont si longtemps été. Cela a pu être tout dernièrement observé in vivo en Europe, où après avoir connu des taux négatifs inédits, le marché obligataire a effectué un brutal virement de bord, qui a en premier affecté les titres allemands avant de toucher par contagion tous les actifs défensifs, dont les titres américains, prenant les investisseurs à revers. Coup de torchon, onde de choc, vent de panique et même krach… toute la palette des grands mots a été utilisée dans les milieux financiers, où on s’est souvenu de l’épisode précédent de juin 2013 sur les titres américains et interrogé sur les chocs à venir.

Continuer la lecture de SUR LE MARCHÉ OBLIGATAIRE AUSSI, FAITES VOS JEUX… par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail