Le monde ne tourne plus comme avant

Quel contraste entre le renforcement du Parti-État chinois sous les auspices de Xi Jinping, le déclin mondial des États-Unis sous celles de Donald Trump et le lent démantèlement multiforme de l’Europe !

Continuer la lecture de Le monde ne tourne plus comme avant

Les risques systémiques ne sont pas propres à la finance

Les Bourses se sont un peu reprises, mais l’alerte a été donnée. Sans que cette fois-ci le système financier en soit à l’origine, en attendant la suite. On enregistre bien la chute du prix du pétrole ainsi que celle du trafic maritime dans le domaine économique, on scrute également un marché des ETF devenu un point très sensible, mais l’essentiel n’est pour l’instant pas là. La rupture des chaînes de valeur est le sujet de plus grande inquiétude.

Continuer la lecture de Les risques systémiques ne sont pas propres à la finance

Dans la série les banques centrales dernier recours

Une insidieuse question se fait jour à propos de la dette américaine : va-t-elle trouver acquéreur aussi facilement que par le passé, alors que le déficit budgétaire annuel américain est de l’ordre de 1.000 milliards de dollars et que Donald Trump prépare de nouvelles baisses d’impôts comme cadeau électoral ?

Continuer la lecture de Dans la série les banques centrales dernier recours

Mondialisation, tout le monde descend

L’exportation n’est plus la recette miracle dont l’Allemagne était la référence obligée. La guerre commerciale engagée par Donald Trump a donné un coup d’arrêt au développement des échanges commerciaux mondiaux, une page est tournée, mais les esprits conformistes se refusent à l’admettre, étonnant, non ?

Continuer la lecture de Mondialisation, tout le monde descend

La mondialisation n’a pas été ce que l’on en dit

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) fête sans flonflons ses 25 ans, en plein désarroi apprenons-nous dans le journal Les Échos. À se demander, toutefois, si ce malaise n’est pas d’abord éprouvé par tous ceux qui pleurent ce qu’elle a été et n’est plus, incapables de percevoir qu’une autre globalisation est possible.

Continuer la lecture de La mondialisation n’a pas été ce que l’on en dit

L’abolition des privilèges revient dans l’air

Où va l’économie mondiale ? Elle est dorénavant promise à une longue asphyxie, personne ne prétendant plus apercevoir un petit coin de ciel bleu. La cause est entendue mais le flou règne quand on en vient aux explications.

Continuer la lecture de L’abolition des privilèges revient dans l’air

La conjoncture qui leur échappe des mains

Les alarmes ne cessent de retentir avertissant du ralentissement des échanges commerciaux résultant de la guerre commerciale menée par l’administration Trump. Plus profondément, elles sonnent la fin du processus de mondialisation

Continuer la lecture de La conjoncture qui leur échappe des mains

Le déni à son comble en Allemagne

Les grands instituts d’études du pays revoient à la baisse leurs prévisions de croissance et tablent désormais sur une croissance de 0,5% cette année et le ministre de l’Économie Peter Altmaier clame « nous n’avons actuellement pas de crise économique. Il n’y a pas de risque de crise économique. Je reste convaincu qu’un débat sur l’équilibre budgétaire n’est ni justifié ni opportun ». Signe qu’au contraire celui-ci est engagé. Les mêmes instituts y contribuent en suggérant de renoncer à l’équilibre budgétaire si le ralentissement s’accentuait.

Continuer la lecture de Le déni à son comble en Allemagne

Trump a tout faux

Alternant sans crier gare le chaud et le froid dans ses négociations avec les autorités chinoises, Donald Trump vitupère par contre avec beaucoup de constance contre la Fed et son président Jerome Powell. Le dollar fort actuel pèse sur les exportations américaines et contrarie la lutte contre la calamité électorale que représenterait pour lui une récession

Continuer la lecture de Trump a tout faux

Le « fétichisme vaudou » allemand

Les propos alarmistes fusent de partout à propos de l’économie allemande. Selon des données qui l’accréditent, elle serait au bord de la récession et son modèle obsolète à bout de souffle. Et il serait vain de se cacher derrière des boîtes d’allumettes en ne voulant voir dans ces statistiques officielles inquiétantes qui s’accumulent que la conséquence de la guerre commerciale américano-chinoise opposant les deux premiers clients de sa production automobile, son fleuron industriel.

Continuer la lecture de Le « fétichisme vaudou » allemand