Ces marches à ne pas rater

Il est « crucial » que le plan de relance européen soit un « succès » pour Christine Lagarde. Mais à quelle renonciation les dirigeants européens vont-ils devoir consentir pour lever le veto des gouvernements polonais et hongrois, car ils peuvent espérer trouver un arrangement avec le Parlement européen. La préservation de l’État de droit est mal partie dans ces deux pays, expression de la poursuite du démantèlement de l’Europe.

Continuer la lecture de Ces marches à ne pas rater

La finance durable opportunité de business

La pandémie a pris le dessus sur les émissions de gaz à effet de serre, mais il faut bien revenir à ces dernières car le compteur tourne. Si l’inquiétude à propos du chômage s’accroit dans l’immédiat, la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets dévastateurs revient sur le tapis. Sauf à déclarer comme Donald Trump que « cela finira bien par se refroidir ».

Continuer la lecture de La finance durable opportunité de business

Pas de danse au bal des hypocrites

Le progrès n’est plus de saison, place à l’innovation ! L’idée même se marie mal chez les défenseurs bornés du patrimoine, cette valeur sûre. Le progrès est désormais suspect, après avoir connu quelques déconvenues, l’avenir désormais associé à une menace dont il faut se prémunir en se contentant de réaménager le présent. Les petits pas ne sont pas une solution.

Continuer la lecture de Pas de danse au bal des hypocrites

De l’air, de l’air

Un incontestable malaise s’épaissit, fait d’inquiétudes et se traduisant par la défiance. Il s’alimente désormais à plusieurs sources qui se conjuguent et le renforce.

Continuer la lecture de De l’air, de l’air

Les risques-presque-tout de la finance

Plus le système financier grossit et se complexifie, plus il se fragilise, il n’y a pas de mystère. Et la régulation financière qui a pour objet de le renforcer ne fait pas le poids, ignorant des secteurs entiers de celui-ci. Mais on ne peut s’en tenir à l’évidence de cette constatation, car c’est par nature qu’il est instable.

Continuer la lecture de Les risques-presque-tout de la finance

Ils sont tellement irresponsables

Ils ne pourront pas prétendre ne pas avoir été prévenus des deux grandes menaces clairement identifiées qui pèsent sur l’avenir de nos sociétés, le réchauffement climatique et l’accroissement des inégalités ! Mais la réponse qu’ils prétendent y apporter est-elle à la hauteur quand le « greenwashing » est de rigueur et le label ESG de la gestion socialement responsable est distribué à tire-larigot ?

Continuer la lecture de Ils sont tellement irresponsables

Petits comptes en pointillés de la transition écologique

Les financiers, qui ne perdent pas le Nord, n’ont plus que le « Green Business »  à la bouche, nous rendant à juste titre suspicieux sur leurs intentions pour en avoir tant vu. Les anglophones parlent à ce sujet de « greenwashing », c’est à dire de mascarade écologique. Vont-ils vraiment nous tirer une grosse épine du pied ou bien profiter d’un label sollicité sans discernement ? Ce nouvel épisode de la finance ressemble un peu trop à une tentative d’en redorer le blason.

Continuer la lecture de Petits comptes en pointillés de la transition écologique

À bas le « greenwashing », vive le « green business »

Cela n’arrête pas ! en janvier prochain, le « green business » est promis à un sacre à Davos, à l’occasion de la nouvelle édition d’un Forum économique mondial se voulant la (bonne) conscience éclairée du capitalisme. Pour en juger de l’effet, il suffit de se rappeler ses tirades contre les inégalités.

Continuer la lecture de À bas le « greenwashing », vive le « green business »

Le « greenwashing » a de l’avenir

Le label Vert est un véritable fourre-tout, l’occasion étant trop belle de se refaire une beauté. Mais il faut y mettre un peu d’ordre afin qu’il ne perde pas sa crédibilité et puisse encore servir. La Commission européenne s’y attelle, après avoir chargé Frans Timmermans, son numéro 2, de mettre en œuvre la transition écologique à la tête d’une équipe de pas moins 5 commissaires.

Continuer la lecture de Le « greenwashing » a de l’avenir

Les fanfarons sont des inconséquents

La religion était l’opium du peuple, et l’assujettissement à l’argent a succédé aux commandements de Dieu, avec pour effet un endettement massif et la richesse sans limites d’une infime minorité. Ce n’est pas tenable, sans qu’il soit utile de convoquer la morale.

Continuer la lecture de Les fanfarons sont des inconséquents