Des naufragés dont personne ne veut

Fier de ses succès dans les instances européennes où il impose sa volonté ainsi que des très favorables sondages électoraux dans son pays, où il fait désormais jeu égal avec le Mouvement des 5 étoiles, le ministre d’extrême droite Matteo Salvini ne se contente pas d’interdire aux ONG le débarquement des réfugiés dans les ports du pays.

Continuer la lecture de Des naufragés dont personne ne veut

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il n’y a pas de quoi être fier, au sommet de Bruxelles

Ne manquant jamais une occasion de critiquer nos élites, les mauvais esprits ont dû s’incliner ce petit matin. « La coopération européenne l’a emporté » a cru pouvoir fièrement déclarer Emmanuel Macron, exprimant le soulagement de tous ceux qui ne savaient pas, en entrant en réunion la veille, comment ils allaient en sortir !

Si le sujet s’y prêtait, cela pourrait rappeler les négociations homériques de l’Europe en construction, où pas une négociation en bonne et due forme ne pouvait se conclure avant le petit matin. Mais nous sommes désormais dans une phase de destruction et les compromis sont désormais faits du pire pour l’essentiel, et de bouts de ficelle pour le reste.

Continuer la lecture de Il n’y a pas de quoi être fier, au sommet de Bruxelles

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Après l’Italie, l’Espagne. Que dit Macron ?

Il vaut mieux tenir que courir. Beaucoup de mauvaises intentions ont été prêtées à Matteo Salvini de la Ligue, mais il s’est rendu à la raison et abandonne son projet d’élections lui permettant de mieux négocier sur la base du renforcement qu’il en attend.

Continuer la lecture de Après l’Italie, l’Espagne. Que dit Macron ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Pas à pas, le gouvernement italien se met en place. Giuseppe Conte a été chargé de le constituer par le président de la République Sergio Mattarella, qui se positionne comme un rempart contre les excès futurs. Le premier ministre est chargé de faire l’interface entre les turbulents leaders des deux mouvements et le sage président. La nomination du ministre des finances est maintenant attendue.

Continuer la lecture de Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail