De petits ajustements pour esquiver un grand changement

Un changement de cap étant hors de question, l’heure des petits ajustements de la politique européenne a sonné. Pas de quoi pavoiser.

Continuer la lecture de De petits ajustements pour esquiver un grand changement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie, jour J

La coalition du Mouvement des 5 étoiles et du Parti démocrate, hier l’ennemi le plus vilipendé, verra-t-elle le jour et combien de temps durera-t-elle le cas échéant ?

Continuer la lecture de Italie, jour J

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces valeurs qui sombrent irrémédiablement

Le Mussolini au petit pied vient d’en rajouter à l’ignominie dont il fait son ordinaire. Un accord de répartition par six pays des réfugiés à bord de l’Open Arms étant intervenu, il n’a autorisé, à contrecœur a-t-il précisé, que le débarquement de 27 mineurs non accompagnés.

Continuer la lecture de Ces valeurs qui sombrent irrémédiablement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Italie joue les prolongations

Combien de temps la crise politique italienne va-t-elle encore pouvoir durer avant d’éclater ? Favorable au Mouvement des 5 étoiles lors de la formation de l’actuelle coalition avec la Ligue, le rapport de force électoral a changé dans le pays, selon les sondages d’opinion. La Ligue prétend à un remaniement du gouvernement en sa faveur et pourrait déclencher de nouvelles élections pour l’imposer. Ce qui pourrait amener à une rupture de la coalition et à la recherche par Matteo Salvini de nouvelles alliances.

Continuer la lecture de L’Italie joue les prolongations

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La capitaine du Sea-Watch sauve l’honneur

Carola Rackete, la capitaine du Sea-Watch, a pris ses responsabilités et a accosté dans le port de l’île de Lampedusa samedi aux premières heures de la matinée, en dépit de l’interdiction des autorités italiennes.

Continuer la lecture de La capitaine du Sea-Watch sauve l’honneur

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie session 4

Giuseppe Conte et Giovanni Tria, le président du Conseil et le ministre des Finances italiens, vont-ils avoir gain de cause ? À la lecture des rumeurs dont la presse allemande se fait l’écho, la Commission pourrait dans l’immédiat ne pas décider d’une procédure de déficit excessif et leur donner contre toute attente raison. En attendant un éventuel rebondissement à l’occasion d’une prochaine rencontre des autorités européennes.

Continuer la lecture de Italie session 4

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Sous la férule allemande

La détermination des autorités allemandes à imposer le respect de leur politique a trouvé le renfort efficace d’une nouvelle « Ligue hanséatique » menée avec intransigeance par les Pays-Bas. Face à ce blocage, tous ceux qui sont à la recherche de marges de manœuvre s’y cassent les dents. L’Union européenne reste sous férule allemande.

Continuer la lecture de Sous la férule allemande

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Donald Trump réanime le théâtre européen des actions

Donald Trump ne se trompe pas de cible en visant Mario Draghi. Celui-ci en fin de mandat va rendre son tablier en octobre prochain, mais la BCE forte de ses antécédents est très attendue pour donner à nouveau un grand coup de main à des dirigeants européens impuissants, au prétexte de la faiblesse persistante de l’inflation. Avec comme conséquence de dévaluer l’euro par rapport au dollar.

Continuer la lecture de Donald Trump réanime le théâtre européen des actions

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie, deuxième session

Giuseppe Conte et Giovanni Tria, le Premier ministre et le ministre de l’Économie, tentent d’éviter l’adoption finale de la procédure de déficit excessif, en contradiction avec la mise en œuvre des quatre mesures fiscales auxquelles la Ligue et le Mouvement des 5 étoiles sont profondément attachés.

Continuer la lecture de Italie, deuxième session

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie, première saison

L’Italie pourra-t-elle passer au travers des mailles du filet de la procédure de déficit excessif  lancée par la Commission ? Rome s’y essaie, arguant que le déficit pourrait même descendre en dessous de 2% et feignant d’ignorer que la procédure a été engagée en raison de l’accroissement de l’endettement, l’aspect le plus préoccupant des manquements italiens aux obligations du Traité.

Continuer la lecture de Italie, première saison

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail