Sortie de route du modèle de financement des entreprises

C’est entendu, les vieux ratios de la dette comparée au PIB sont dépassés, le pacte européen est dans les faits balayé. « Le risque d’affaissement économique est beaucoup plus important que celui de la dette » expliquent Philippe Martin, Jean Pisani-Ferry et Xavier Ragot qui agissent en éclaireurs sans entrer dans le débat sur comment se débarrasser de celle-ci, se réservant surement pour plus tard.

Continuer la lecture de Sortie de route du modèle de financement des entreprises

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Il y a deux manières d’appréhender les évènements en cours aux États-Unis, soit d’enregistrer leur crise multiforme interne, soit de contempler une puissance qui n’a pas faibli. La première a suscité le renfort de Vladimir Poutine aux thèses complotistes de Donald Trump, la seconde s’exprime sur le double plan militaire et financier, où elle est intacte.

Continuer la lecture de La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces cadeaux qui entretiennent l’amitié

Afin de ne pas en rajouter et d’éviter la contagion, les acteurs de la finance sont l’objet de toutes les attentions. Les banques sont toujours les enfants chéries en raison du rôle qui leur est assigné dans la relance et l’activité économique en général. Cela commence par de la mansuétude, des régulateurs qui détournent le regard, et cela se poursuit par des modifications et les reports des réformes prudentielles. Sans parler du taux cadeau des banques centrales qui les arrosent d’abondantes liquidités.

Continuer la lecture de Ces cadeaux qui entretiennent l’amitié

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Premières découvertes sur le monde d’après

Vu l’ampleur de l’endettement des entreprises, de ses dégâts à venir ainsi que de ses conséquences bancaires, les établissements de crédit ont des soucis à se faire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, des dizaines de milliards d’euros sont alignés et il va falloir les rembourser. Devant l’accroissement du « coût du risque », les banques vont devoir renforcer les provisions qu’elles ont passées cette année. Celles-ci ont été limitées avec l’accord des autorités de régulation, incitant une fois encore à soupçonner qu’elles camouflent de grosses miettes sous le tapis. Mais les temps changent, la BCE va appeler à mieux faire le ménage devant le danger manifeste.

Continuer la lecture de Premières découvertes sur le monde d’après

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les idées fausses sont les plus tenaces

On ne va pas s’en plaindre, le sort réservé à la dette est devenu une affaire en vogue. Les suggestions ne manquent pas, et ce n’est pas fini, car la rembourser va réclamer un effort hors de portée si rien n’est fait, le minimum réclamant que cela soit repoussé à plus tard. Ce qui allait de soi ne l’est plus et cela part dans tous les sens.

Continuer la lecture de Les idées fausses sont les plus tenaces

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils vont avoir mal à la finance

Ont-ils d’autres registres que le mensonge (d’État) et les prévisions arrangeantes ? le ministre de l’Économie et des Finances français en fait douter. Convenant d’un « choc économique extrêmement brutal » et que « le plus dur est devant nous », Bruno Le Maire ne peut s’empêcher de prédire un rebond en 2021 dans lequel il a « une confiance absolue ». D’ici là, il sera toujours possible de réviser une nouvelle fois les prévisions de chute du PIB et d’accroissement de l’endettement…

Continuer la lecture de Ils vont avoir mal à la finance

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pas une seconde d’inattention ne leur est accordée

Haut-lieu du système financier, les fonds monétaires sont surveillés de près par les banques centrales, car ce sont de grands sensibles. Au mois de mars dernier, une crise les a sérieusement secoué, conduisant la Fed à intervenir en leur fournissant toute la liquidité dont ils avaient besoin. On a depuis appris que la BCE avait fait de même sur leur marché européen, qui pèse 1.200 milliards d’euros, mais cela avait été alors moins relevé.

Continuer la lecture de Pas une seconde d’inattention ne leur est accordée

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

Ne serait-il pas temps que les dirigeants politiques européens apprennent comment fonctionne le système économique qu’ils croient défendre ? Rivés à leurs pauvres préceptes, ils multiplient les obstacles à sa rédemption alors qu’ils feraient mieux de regarder ce qui se passe outre-Atlantique.

Continuer la lecture de Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Soins intensifs d’un tout autre genre dont on n’est pas sorti

 

La masse des actifs financiers et des liquidités est telle que le système peut s’accommoder de taux négatifs persistants, cette incongruité pour ceux qui font de l’argent avec l’argent, car ils y trouvent leur compte par ailleurs. Sur le marché obligataire, la peine sera cependant compensée par la hausse de la valeur des titres si les taux continuent de baisser, mais s’ils remontent les pertes seront alors au rendez-vous.

Continuer la lecture de Soins intensifs d’un tout autre genre dont on n’est pas sorti

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces irrésistibles nouveaux géants de la finance

Au chapitre des mutations que connait le capitalisme financier, le poids et le rôle grandissants des fonds d’investissement n’est pas le moindre. BlackRock, Vanguard et State Street jouent les vedettes, mais le premier se détache nettement. Plus particulièrement dans son cas, le phénomène est lié à l’essor d’une nouvelle classe d’actifs, la famille des Exchange traded funds (ETF) qui ont fait son succès. Cotés en bourse, ceux-ci répliquent le comportement de « paquets » d’autres actifs ou indices sans qu’il soit besoin pour les investisseurs de les posséder, et ils sont assortis de frais réduits lorsque leur gestion est « passive », c’est à dire sans intervention du gestionnaire. La fortune des fonds d’investissement a résulté de la croissance de leur marché en raison de leurs qualités.

Continuer la lecture de Ces irrésistibles nouveaux géants de la finance

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail