L’Allemagne puisqu’il faut en parler

Dans une première étape, le processus de démantèlement de l’Union a atteint les pays de l’Europe du sud, l’appartenance de la Grèce à la zone euro faisant question. Avec l’Italie, ce processus se poursuit sur le même mode, même si le sentiment prévaut que sa sortie sera évitée car l’Union européenne n’y survivrait sans doute pas

Continuer la lecture de L’Allemagne puisqu’il faut en parler

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La BCE : L’INACTION FAITE POLITIQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Les marchés ont manifesté leur déception en cette fin de semaine devant l’inaction de la BCE. La banque centrale a déjoué leur attente en annonçant jeudi dernier que rien ne justifiait de nouvelles mesures, l’inflation allant selon ses prévisions atteindre 1,7% en 2016, proche de son objectif de 2%, et le PIB de la zone euro connaître une croissance de 1,8% la même année. Mario Draghi a même présenté la zone euro comme « une île de stabilité », les perspectives d’inflation y étant selon lui « bien ancrées ».

Ce discours prend à contrepied les craintes liées à la désinflation précédemment exprimées par Peter Praet et Otmar Issing, respectivement membres du directoire et chef économiste de la BCE, ainsi que les précautions prises par l’exécutif européen lorsqu’il a annoncé ses propres prévisions le 25 février dernier. Toutefois, lorsque l’on y regarde de plus près, celles de la BCE reposent sur l’hypothèse hardie mais politiquement correcte d’un développement des exportations qui reste à concrétiser.

Continuer la lecture de La BCE : L’INACTION FAITE POLITIQUE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail