Comment tourne notre monde qui cafouille

L’ingénierie financière a beaucoup fait parler d’elle lors de la crise des surprimes, à laquelle elle a apporté sa pleine contribution. On découvre d’autres méfaits de sa part lorsqu’elle contribue au montage de structures complexes de l’endettement des entreprises qui connaissent un sucés grandissant. Pour le moins, celle-ci ne facilite pas un accord des créanciers lorsque les entreprises se réfugient derrière la fameuse loi américaine sur les faillites (« chapitre 11 ») qui les en protège en leur permettant de se réorganiser afin de survivre.

Continuer la lecture de Comment tourne notre monde qui cafouille

Les banques centrales renouvellent l’interprétation du rôle de l’apprenti sorcier

La création monétaire des banques centrales a fait rêver pendant un temps, d’une manière assez inconsidérée, et les propositions d’utilisation de cette manne providentielle ont fleuri. Le débat s’est pour l’instant éteint, dans les faits il a été tranché : elles ont lancé une machine infernale qu’elles ne peuvent plus arrêter, ayant adopté comme solution d’accroître la dette pour combattre les effets de sa progression.

Continuer la lecture de Les banques centrales renouvellent l’interprétation du rôle de l’apprenti sorcier

Ils vont devoir savoir bien nager

La finance avait dévoilé ses grandes faiblesses, voici venu le tour de l’économie. Deux vagues distinctes et conjuguées sont désormais redoutées, le retour de la pandémie et les faillites des entreprises qui en découlent, ces dernières s’apparentant plutôt à une explosion. « On ne les évitera pas », reconnaît le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire qui avertit « on a le plus dur devant nous ».

Continuer la lecture de Ils vont devoir savoir bien nager

Course d’obstacles et fuites en avant

Vous n’allez pas le croire, le Bundestag a donné son feu vert à la poursuite de la participation de la Bundesbank aux programmes de la BCE ! Les juges de la Cour constitutionnelle avaient donné trois mois à celle-ci pour justifier la « proportionnalité » de son principal programme d’achats obligataires, il n’a fallu que deux mois pour les amener à résipiscence.

Continuer la lecture de Course d’obstacles et fuites en avant

La fuite en avant de l’endettement

L’endettement revient au premier plan de l’actualité financière, mais le discours sur la dette a changé. Les États dispendieux ne sont plus cloués au pilori, alors que les appels à l’investissement public se multiplient en pure perte en Europe, tandis que l’endettement mondial des entreprises non financières suscite désormais de sérieuses alarmes.

Continuer la lecture de La fuite en avant de l’endettement