On n’en a pas fini avec les banques

Les banques européennes vont devoir augmenter leurs fonds propres de 135 milliards d’euros d’ici 2027, date à laquelle la transposition de la réglementation de Bâle III devra être totalement appliquée. Ce n’est pas une petite affaire, car cela correspond globalement à une augmentation de leurs fonds propres de 24,4%, soit près du quart.

Continuer la lecture de On n’en a pas fini avec les banques

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À se cogner la tête contre les murs

Comment la Commission et la coalition italienne vont elles se sortir de leur face à face ? Elles voudraient éviter un affrontement et la sagesse leur commande de négocier un compromis introuvable, car comment respecter et bafouer les règles tout à la fois ? Et ceux qui souhaitent voir les marchés faire le travail, mais sans aller jusqu’à renverser la table, craignent un dérapage conduisant à une nouvelle crise européenne aiguë. Une nouvelle fois, le système bancaire serait l’instrument de sa propagation.

Continuer la lecture de À se cogner la tête contre les murs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les banques, les vrais patrons des politiques

Des tests de résistance des 48 plus importantes banques de l’Union européenne et de la Norvège se sont tenus sous les auspices de l’Autorité bancaire européenne (EBA). Mais ce qui était hier un évènement fiévreusement attendu passe aujourd’hui largement inaperçu. Est-ce parce que ces tests ont définitivement perdu toute crédibilité, ou bien encore en raison de la conviction qui s’est nouvellement forgée que c’est ailleurs qu’il faudrait chercher le facteur de déclenchement d’une nouvelle crise financière aiguë ? Que c’est de toute façon hors de portée des régulateurs, auxquels le fonctionnement du système financier échappe largement à leur surveillance ?
Continuer la lecture de Les banques, les vrais patrons des politiques

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Dans un coin prospère du système financier

L’Autorité bancaire européenne (EBA) et la BCE vont annoncer aujourd’hui le résultat du troisième test de résistance des 48 plus importantes banques européennes. Afin de répondre aux critiques, elles assurent que le scénario de crise étudié est cette fois-ci plus sévère que celui du régulateur américain. C’est se rassurer de peu.

Continuer la lecture de Dans un coin prospère du système financier

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un mystère bancaire savamment entretenu

Un mystère n’est pas loin d’être éclairci, il suffirait pour cela d’un tout petit effort ! Les banques européennes viennent de publier de solides résultats pour le second trimestre, bien que restant pénalisées par l’environnement de taux bas, alors que les tensions et incertitudes politiques grandissent. Se pourrait-il que leurs résultats soient pour partie confortés par d’avantageuses pratiques de maquillage comptable ?

Continuer la lecture de Un mystère bancaire savamment entretenu

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le plus mauvais des calculs, celui du risque financier

L’énorme masse réglementaire de la régulation financière n’est pas gage de son efficacité. Celle-ci est toujours aussi douteuse pour une simple et unique raison : elle n’interdit pas la spéculation, et sa raison d’être se limite à amortir les chocs.

Continuer la lecture de Le plus mauvais des calculs, celui du risque financier

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

OÙ L’ON VA REPARLER DES BAD BANKS ! par François Leclerc

Billet invité.

La masse des prêts douteux inscrits au bilan des banques européennes est l’un de ces grands succès dont les plus hautes autorités ne se vantent pas, et pour cause. Au choix, ces actifs toxiques sont le souvenir de la crise des subprimes ou l’effet de leur politique de déflation. Qualifiées de NPL dans le jargon – acronyme anglais de « prêts non performants » – leur valeur représente tout de même un petit millier de milliards d’euros au nominal.

Continuer la lecture de OÙ L’ON VA REPARLER DES BAD BANKS ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES BANQUES DE LA ZONE EURO AU SANATORIUM, par François Leclerc

Billet invité.

L’Euro Stoxx Banks Index, qui exprime les variations de la valeur en Bourse des banques de la zone euro, est au pire de sa forme. Depuis le début de l’année, il a dévissé de près de 27%, soit plus d’un quart de sa valeur. Y aurait-il un léger problème ?

Continuer la lecture de LES BANQUES DE LA ZONE EURO AU SANATORIUM, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

TESTS BANCAIRES, LE RETOUR : COMEDIANTE ! TRAGEDIANTE ! par François Leclerc

Billet invité.

Les résultats de la nouvelle vague de stress tests de 51 banques européennes seront dévoilés demain jeudi, mais il n’est pas nécessaire d’attendre pour annoncer une nouvelle supercherie. Très politiques, les tests menés par l’Autorité bancaire européenne (EBA) ont en effet pour fonction de rassurer les marchés, et non pas de révéler les failles qui pourraient précipiter des crises latentes.

Continuer la lecture de TESTS BANCAIRES, LE RETOUR : COMEDIANTE ! TRAGEDIANTE ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

CHAMP LIBRE A LA BANQUE DE L’OMBRE ! par François Leclerc

Billet invité.

Quand ils soupèsent les risques qui pèsent sur la stabilité du système financier, les régulateurs ne se laissent pas tromper. La directrice de la régulation de l’Autorité bancaire européenne (EBA), Isabelle Vaillant, rappelle à juste titre que le « shadow banking peut potentiellement déstabiliser le système financier ». Mais d’autres considérations viennent ensuite fâcheusement freiner son élan.

Continuer la lecture de CHAMP LIBRE A LA BANQUE DE L’OMBRE ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail