La recherche vaine d’une normalité perdue

Le FMI met les pieds dans le plat dans son dernier rapport en faisant remarquer que le confinement peut être malgré tout préférable en dépit de ses conséquences économiques néfastes à court terme, prenant à contrepied le discours ambiant. Ses propos iconoclastes ne s’arrêtent pas là.

Continuer la lecture de La recherche vaine d’une normalité perdue

Qui vit par l’épée périra par l’épée

Afin de stabiliser le système financier, les banques centrales ont poussé au crime avec leurs injections massives de liquidités à taux proche de zéro. L’endettement a partout gonflé en conséquence et les pays les moins bien armés se retrouvent aujourd’hui pris au piège du remboursement. Comment assumer cet héritage qui mènera à un séisme financier si rien ne l’empêche ?

Continuer la lecture de Qui vit par l’épée périra par l’épée

La pétaudière encore, et ce n’est pas fini

D’après Emmanuel Macron, des milliards d’euros vont continuer à voler, bien qu’ils ne soient pas acquis. Le compromis européen à propos du plan de relance reste à trouver à la veille du sommet. Les rencontres bilatérales vont bon train alors que la liste des conditions mises à l’adoption du plan de relance par les uns et les autres s’allonge.

Continuer la lecture de La pétaudière encore, et ce n’est pas fini

Les vieux fonds de pot de …

L’emballage des vieilles idées conformistes n’y fera rien, la pensée bourgeoise des nantis imprègne les responsables politiques « en responsabilité » comme ils disent. Le changement se résume aux têtes et n’intervient pas dans les têtes. Mais trop de communication tue la communication.

Continuer la lecture de Les vieux fonds de pot de …

Sur de périlleuses lignes de crête

Nous n’en avons pas fini, eux non plus ! La stratégie du cantonnement de la pandémie dans des « clusters » est fragile alors que le virus circule toujours et que le seuil d’une « immunité naturelle » qui reste théorique est très loin d’être atteint. L’horizon du vaccin est quant à lui incertain.

Continuer la lecture de Sur de périlleuses lignes de crête

Derrière les salons d’apparat, les cuisines

On vous l’avez bien dit, tout va s’arranger ! Les juges de Karlsruhe vont s’accommoder des documents internes que la BCE va leur transmettre via la Bundesbank, les apparences vont être sauves et les achats obligataires vont pouvoir se poursuivre. Voilà une bonne chose de faite. On observe d’ailleurs que cette politique monétaire fait école parmi les pays émergents et n’est plus réservée aux grandes banques centrales, depuis la Fed jusqu’à la banque populaire de Chine. Une ère nouvelle s’annonce !

Continuer la lecture de Derrière les salons d’apparat, les cuisines

Aux rois de l’improvisation et de la bricole

Le capitalisme ne se supporte plus et gouverner tient à des bouts de ficelle. Au fil de l’actualité, les exemples ne manquent pas qui n’attendent qu’à être épinglés.

Continuer la lecture de Aux rois de l’improvisation et de la bricole

La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Il y a deux manières d’appréhender les évènements en cours aux États-Unis, soit d’enregistrer leur crise multiforme interne, soit de contempler une puissance qui n’a pas faibli. La première a suscité le renfort de Vladimir Poutine aux thèses complotistes de Donald Trump, la seconde s’exprime sur le double plan militaire et financier, où elle est intacte.

Continuer la lecture de La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Les idées fausses sont les plus tenaces

On ne va pas s’en plaindre, le sort réservé à la dette est devenu une affaire en vogue. Les suggestions ne manquent pas, et ce n’est pas fini, car la rembourser va réclamer un effort hors de portée si rien n’est fait, le minimum réclamant que cela soit repoussé à plus tard. Ce qui allait de soi ne l’est plus et cela part dans tous les sens.

Continuer la lecture de Les idées fausses sont les plus tenaces

Une bonne occasion à saisir ou pas

Un premier débat a été lancé à propos du sort allant être réservé à la montagne de nouvelles dettes qui sont actuellement contractées. Il a déjà pu être observé que les banques centrales se sont largement émancipées, et il est souvent prédit que ce n’est pas fini. (*) Dans un autre sens, en complément éventuellement, il est recommandé de rallonger autant que possible le calendrier de leurs remboursements. Mais un nouveau débat vient se juxtaposer au premier, qui porte non pas sur le financement de la relance mais sur son contenu.

Continuer la lecture de Une bonne occasion à saisir ou pas