Quelques réflexions heureusement répandues

Tournant ou pas tournant ? Pour Emmanuel Macron la question serait sur le tapis, à condition de se laisser prendre à de pauvres artifices allant le conduire à petitement composer sans renier ses objectifs, tout en évitant un nouveau Grenelle.

Continuer la lecture de Quelques réflexions heureusement répandues

Pour sauver le capitalisme de lui-même

Les circonstances exceptionnelles s’y prêtent, la foire aux idées nouvelles ne désemplit pas. Par quels moyens pourrait-on assumer l’héritage d’une situation financière inédite, l’apport actuel des banques centrales à la stabilisation du système ne suffisant pas ? comment sortir l’économie de la récession ? que faire face à l’endettement qui va s’accumuler si cela tarde ? Les remèdes traditionnels étant dépassés, d’autres doivent être inventés. Bien heureusement, de nouvelles recettes sont concoctées afin que les États cessent de s’endetter et que leurs dettes soient transformées, le capitalisme est sauvé !

Continuer la lecture de Pour sauver le capitalisme de lui-même

Le scénario qui n’est pas encore écrit

Il a fallu du temps pour y parvenir, mais c’est chose faite : la stratégie de « l’immunité collective » est abandonnée, et il va falloir attendre la disponibilité d’un traitement ou d’un vaccin pour supprimer dans la vie courante les mesures de protection. Ce qui est plus facile à dire qu’à faire et à conjuguer avec la reprise progressive de l’enseignement et du travail.

Continuer la lecture de Le scénario qui n’est pas encore écrit

Le chagrin pour les uns, la pitié pour les autres

Les occasions de se sentir révolté sans pouvoir l’exprimer ne manquent pas. Au plus près de nous, nous ressentons douloureusement le sort des pensionnaires de maisons de retraite qui n’ont jamais autant mérité qu’aujourd’hui leur nom de mouroir. Ou bien celui des plus démunis, sans toit ni emploi, qui comprennent qu’ils ont encore moins qu’avant un avenir et connaissent même la faim. Ou encore celui des réfugiés condamnés à nos portes à une dangereuse promiscuité sans pouvoir s’en échapper.

Continuer la lecture de Le chagrin pour les uns, la pitié pour les autres

La stratégie des bouts de ficelle

Comment financer les mesures sanitaires destinées à faire face dans l’urgence et les conséquences économiques de la pandémie ? Les annonces se multiplient afin de sauver la face, mais sont-elles vraiment à la hauteur des besoins en raison de l’ampleur de la dépression dans laquelle nous entrons et de ses effets sur l’emploi ?

Continuer la lecture de La stratégie des bouts de ficelle

Les grands esprits se rencontrent ou pas

En visite chez les cousins allemands, le chef de l’État français s’efforce en pure perte de « donner une nouvelle dynamique à l’aventure européenne » qui en est dépourvue. Ses précédentes tentatives ayant échoué, ses incursions sur d’autres terrains n’ayant rien donné, il n’est plus question de budget européen, pas plus de stratégie commune de lutte contre le réchauffement climatique, mais de bâtir une défense européenne, le plus petit dénominateur commun. 

Continuer la lecture de Les grands esprits se rencontrent ou pas

Plus que jamais, bonne année quand même

L’année s’est terminée, la grande coalition CDU/CSU-SPD a survécu, et c’est d’Autriche qu’est venu le changement attendu en Allemagne, où les Verts vont accéder au pouvoir au côté du parti conservateur ÖVP pour y succéder à l’extrême-droite du FPÖ.

Continuer la lecture de Plus que jamais, bonne année quand même

Nous ne voudrions pas être à notre place

Combien de temps faudra-t-il et quels chemins tortueux devront être empruntés pour que les plus hautes autorités européennes reviennent sur les dispositions budgétaires et d’endettement d’un traité qui fait beaucoup de dégâts mais qu’elles ont signé des deux mains ? Peut-on encore oser y penser ou faut-il se résigner à l’immobilisme ?

Continuer la lecture de Nous ne voudrions pas être à notre place

La vacuité de la pensée économique comme il faut

Les enquêtes d’IHS Market auprès des directeurs d’achat – les PMI, pour The Purchasing Managers’ Index – font autorité chez les analystes financiers. Elles les autorisent aujourd’hui à prévoir une croissance de 0,2%, voire de 0,1%, au troisième trimestre dans la zone euro. En Allemagne, les résultats de l’enquête de l’Ifo qui vient d’être publiée pointent vers une légère contraction du produit intérieur brut au deuxième et au troisième trimestres, soit la définition d’une récession.

Continuer la lecture de La vacuité de la pensée économique comme il faut

Quand les économistes attitrés délivrent leur science

Les taux négatifs adoptés par les banques centrales font jaser aux rencontres économiques d’Aix-en-Provence. Elles divisent les participants qui s’interrogent : faut-il les considérer comme une opportunité ou au contraire s’en inquiéter ?

Continuer la lecture de Quand les économistes attitrés délivrent leur science