Le désendettement, un débat mené à reculons quand il devient inévitable

Le débat clé sur le meilleur moyen de réduire l’endettement massif rejaillit à propos de l’Italie après être réapparu en Grèce. On sait qu’il n’y a pas trente-six mille manières d’y parvenir, une forte inflation et une forte croissance étant les préférables. Par défaut, il ne reste que le réaménagement de la dette, et dans les cas ultimes sa restructuration. Mais, longtemps monnaie courante, cette dernière option est devenue un interdit, au nom des intérêts supérieurs du système financier.

Continuer la lecture de Le désendettement, un débat mené à reculons quand il devient inévitable

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mario Draghi n’est pas le seul à ne pas avoir de boule de cristal

Malgré les sujets d’inquiétude qui s’amoncellent, la BCE maintient ses projets de désengagement, mais sans les accélérer. Une manière d’adopter l’attentisme face à la multiplication des inconnues. Sans même évoquer les effets de la guerre commerciale mondiale sur l’économie européenne, le Brexit va affecter le périmètre de l’Union et la crise italienne menacer celui de la zone euro. Voilà qui justifie quelque prudence, qui plus est dans le contexte d’un affaiblissement de la croissance !

Continuer la lecture de Mario Draghi n’est pas le seul à ne pas avoir de boule de cristal

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le scénario italien commence à prendre tournure

Le marché va être celui par qui le malheur arrive. Paolo Savona, le ministre des Affaires européennes, vient de prédire que la situation deviendra intenable pour le gouvernement italien, qui devra revoir la copie de son budget, lorsque le spread atteindra 400 points. Hier, il culminait à 320 pts avant de redescendre à 300.

Continuer la lecture de Le scénario italien commence à prendre tournure

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le sens de l’opportunité de Pierre Moscovici

Le commissaire européen Pierre Moscovici est connu pour avoir un sens développé de l’opportunité qu’il a illustré lors d’un forum de l’OCDE. « Les tensions politiques que connaît l’Europe sont à mon avis le résultat direct de la manière dont l’Union européenne et les États membres ont géré la crise économique », a-t-il expliqué. Puis il a reconnu deux erreurs qu’il a qualifié de « fondamentales »: avoir « privilégié l’efficacité de la décision économique à la représentativité de la décision démocratique » et « ne pas avoir su protéger les citoyens les plus vulnérables ».

Continuer la lecture de Le sens de l’opportunité de Pierre Moscovici

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Pas à pas, le gouvernement italien se met en place. Giuseppe Conte a été chargé de le constituer par le président de la République Sergio Mattarella, qui se positionne comme un rempart contre les excès futurs. Le premier ministre est chargé de faire l’interface entre les turbulents leaders des deux mouvements et le sage président. La nomination du ministre des finances est maintenant attendue.

Continuer la lecture de Premiers pas hésitants à Rome et ailleurs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La ligne de crête de la coalition italienne

C’est l’heure où les scénarios de la crise italienne sont déposés. Hier, il était évoqué un remake improbable de la Grèce, le gouvernement de coalition pliant à l’image de Syriza. Une toute autre histoire peut être analysée aujourd’hui.

Continuer la lecture de La ligne de crête de la coalition italienne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail