Italie, première saison

L’Italie pourra-t-elle passer au travers des mailles du filet de la procédure de déficit excessif  lancée par la Commission ? Rome s’y essaie, arguant que le déficit pourrait même descendre en dessous de 2% et feignant d’ignorer que la procédure a été engagée en raison de l’accroissement de l’endettement, l’aspect le plus préoccupant des manquements italiens aux obligations du Traité.

Continuer la lecture de Italie, première saison

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un simple point d’étape en attendant les suites

Les annonces d’Emmanuel Macron sur le tapis, les réactions d’insatisfaction des Gilets jaunes recueillies, deux questions restent posées. Le mouvement va-t-il ou non, comme espéré, s’éteindre progressivement, un dernier « acte V » de la mobilisation intervenant avant les fêtes ? Quel va être le coût de ces mesures, qui va les régler et comment vont-elles être financées sur fonds publics ?

Continuer la lecture de Un simple point d’étape en attendant les suites

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La fuite en avant version américaine

Wall Street fête ces jours-ci son excellente tenue et ses intervenants manifestent un grand optimisme pour l’avenir. Rien n’est depuis 2009 venu altérer les performances de son indice vedette, le S&P 500, date à laquelle il avait perdu la moitié de sa valeur antérieure, pourquoi cela ne continuerait-il pas ?

Continuer la lecture de La fuite en avant version américaine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La relance, cette grande absente

Selon Eurostat et la BCE, les prévisions de croissance se réduisent en Europe, et c’est particulièrement valable pour l’Italie, l’Espagne et la France. La Commission prévoit une hausse du PIB de 1,8% pour la zone euro, qu’elle avait initialement fixé à 2,3%. Circonstance aggravante, la montée de l’inflation – qui doit beaucoup à celle du pétrole – va davantage rogner le pouvoir d’achat. Un plan de relance serait nécessaire, mais il brille par son absence faute de financement disponible. À l’optimisme un peu forcé qui prévalait a succédé une discrète inquiétude, comme si l’effet du rattrapage enregistré s’épuisait et qu’il n’y avait pas de relais.

Continuer la lecture de La relance, cette grande absente

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L'actualité de demain : PLUS ÇA CHANGE, PLUS C'EST LA MÊME CHOSE ! par François Leclerc

Billet invité.

Le répit gagné par le mini-deal passé entre les républicains et les démocrates dans la nuit du 31 décembre aura été de courte durée. Mitch McConnel, chef des sénateurs républicains, a déjà repris l’offensive. « Si le président ne nous conduit pas vers la réduction de cette addiction à des dépenses massives dont nous souffrons, alors nous devrons utiliser tous les moyens à notre disposition », y compris de voter contre le relèvement du plafond de la dette a-t-il laissé entendre. Anticipant cette réaction, ou la provoquant, Barack Obama avait précédemment déclaré qu’il n’accepterait pas de lier ce déplafonnement aux négociations sur la réduction du déficit, parlant à ce sujet de « jeu dangereux ».

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail