La demande en berne durable obstacle à la relance

La levée progressive des contraintes du confinement n’est pas entamée, elle se prépare activement mais à tâtons. L’arbitrage a été rendu, le travail doit reprendre, l’économie doit être relancée. De nouvelles mesures sont en discussion afin de financer le redémarrage, mais les coûts additionnés des mesures engagées, qu’ils soient immédiats ou différés, deviennent insoutenables et le débat sur la manière de les régler est lancé, sans trop savoir comment.

Continuer la lecture de La demande en berne durable obstacle à la relance

Fuite en avant et mur de la dette

Devant l’ampleur de la récession et son cortège de conséquences – économiques, sociales et financières – le déconfinement doit être engagé dès que possible pour nos autorités. C’est le fruit de leur arbitrage en faveur d’une relance, plus ou moins modulée et risquée, sans trop savoir où il les mènera.

Continuer la lecture de Fuite en avant et mur de la dette

Les à-peu-près ne sont pas de circonstance

Jouant sur le registre émotionnel, multipliant les signes d’empathie, Emmanuel Macron a tenté de se donner le beau rôle, mais son allocution pose plus de questions qu’il n’a apporté de réponses. Il a martelé une date du 11 mai que son ministre de l’Intérieur s’est dès ce matin dépêché d’annoncer qu’elle était « un objectif et pas une certitude. »

Continuer la lecture de Les à-peu-près ne sont pas de circonstance

Plus question de donner du temps au temps

« Combien de temps allons-nous pouvoir tenir à ce régime là ? » L’appel à la reprise du travail se fait pressant et comminatoire dans le monde des affaires. Non sans donner lieu à de sérieux dérapages verbaux sur le thème du rattrapage dont les salariés vont être comptables. La relance promet d’être le fil rouge de la stratégie de déconfinement sélectif.

Continuer la lecture de Plus question de donner du temps au temps

La vie ne va pas reprendre ses droits

Pourquoi donc le déconfinement est-il déjà évoqué de toutes parts alors que, dans le meilleur des cas, à la notion de pic de la pandémie succède celle de plateau, exprimant que sa fin n’est pas pour demain ? Pourquoi alors tant de précipitation ? Est-ce l’expression des premiers effets psychologiques du confinement et du besoin qu’il ne s’éternise pas ?

Continuer la lecture de La vie ne va pas reprendre ses droits

Les dangers de l’impéritie gouvernementale de départ ne sont pas épuisés

 

Les autorités politiques sont prises en tenailles entre deux choix tout aussi stratégiques : la protection de la population ou la relance ciblée de l’économie devant les conséquences de la chute d’activité. Elles ne parviennent pas à se faire une religion, mais plus le temps passe, plus le risque d’accorder la priorité au second choix s’accroit, car il sera de plus en plus difficile de s’en tenir plus tard à des simulacres de changement.

Continuer la lecture de Les dangers de l’impéritie gouvernementale de départ ne sont pas épuisés

Une stratégie de déconfinement et de relance de longue haleine

Les arbitrages se succèdent, mais pas dans une clarté aveuglante. Hier il fallait choisir entre la protection sanitaire et celle de l’économie. Devant l’ampleur de l’effondrement économique, un autre choix se présente aujourd’hui entre le déconfinement progressif et la relance ciblée. Les réponses sont à nouveau disparates, mais leurs résultats ne sont pas assurés, quelle que soit la stratégie adoptée.

Continuer la lecture de Une stratégie de déconfinement et de relance de longue haleine