Le démantèlement européen à la petite semaine

Les élections européennes qui se rapprochent sont pour les Français une sorte de répétition générale des présidentielles et de l’affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. On aurait espéré un autre enjeu.

Continuer la lecture de Le démantèlement européen à la petite semaine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À l’écoute outre-Rhin

À l’époque, il a été choisi l’expression « graver dans le marbre », mais il aurait pu lui être préféré « couper les ponts derrière soi ». Quoi qu’il en soit, c’est avec une belle détermination que les autorités, au plus fort de la crise qui secouait l’Europe, on inscrit dans les traités les ratios de déficit budgétaire et d’endettement public afin que l’on ne puisse plus revenir dessus. Les Allemands, qui ont présidé à la manœuvre, les ont même inscrits dans leur Loi fondamentale (leur constitution).

Continuer la lecture de À l’écoute outre-Rhin

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’immobilisme fait foi

Les élections européennes s’approchent, et avec elles l’impétueux besoin des gouvernements de montrer aux électeurs que sur un sujet monté en épingle, les migrations, ils font avancer les choses et n’en restent pas aux mots. Emmanuel Macron en aurait particulièrement besoin, pour l’avoir placé au cœur de sa stratégie. Mais cela ne marche pas comme voulu et ils ne sont pas au bout de leurs déconvenues.

Continuer la lecture de L’immobilisme fait foi

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’allégeance européenne

Pas question d’allonger la liste de la honte des pays à surveiller de près pour blanchiment et financement du terrorisme ! La Commission s’y est essayée mais n’y est pas parvenue. On sait que la large majorité qualifiée nécessaire à cette inscription n’a pas été réunie au sein du Conseil des chefs d’État et de gouvernement.

Continuer la lecture de L’allégeance européenne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Voix assurée et main tremblante

Le ménage dans les bilans des banques européennes est loin d’être terminé, mais chut ! n’en parlons pas… À trois mois de la tenue des élections européennes, cela s’accorderait mal avec les discours qui nous sont promis, grandiloquents et creux à défaut d’être convaincants.

Continuer la lecture de Voix assurée et main tremblante

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’indépendance des banques centrales privilège douteux

Il faut bien qu’il y en ait un pour ruer dans les brancards, mais quel dommage que ce soit Matteo Salvini ! Le leader de la Ligue qui se sent pousser des ailes s’est en effet attaqué à l’un des grands dogmes de la doctrine économique : l’indépendance des banques centrales. Continuer la lecture de L’indépendance des banques centrales privilège douteux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les manipulations téléguidées du marché obligataire

L’anonymat du marché est une convenance bien utile qui permet de ne pas identifier les acteurs de tel ou tel événement financier important à propos duquel la discrétion s’impose. Notamment lorsque le marché – ou les marchés, au choix – tonne de sa grosse voix pour punir les récalcitrants à une politique de désendettement appelant à être courageux. Précision qui a son importance : font preuve de courage ceux qui imposent cette politique et non pas ceux qui en subissent les effets.

Continuer la lecture de Les manipulations téléguidées du marché obligataire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Fructueuses palabres italiennes

La confirmation officielle est attendue, jugé il y encore peu totalement hors des clous, le budget italien de l’année prochaine est par magie redevenu dedans. On s’en doutait un peu, en dépit des joutes verbales qui ont longuement opposé la Commission et le gouvernement italien. Tout est bien qui finit provisoirement bien, en attendant la suite.

Continuer la lecture de Fructueuses palabres italiennes

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’aveuglement néolibéral

Les meilleurs cadeaux sont ceux que l’on se fait. C’est cette pensée profonde qu’Emmanuel Macron a certainement eu en choisissant de faire payer par les contribuables les cadeaux fiscaux que représentent la hausse de la prime d’activité (et non du Smic), la suppression de l’augmentation de la CSG pour les petites pensions et la défiscalisation des heures supplémentaires.

Continuer la lecture de L’aveuglement néolibéral

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Europe collée à sa crise

La croissance se fait sérieusement désirer en Europe, à en croire les prévisions automnales de la Commission. Et elle est promise à se ralentir de -0,2% tous les ans. Le recul au troisième trimestre du PIB allemand, après seize trimestres consécutifs de croissance, en est le meilleur symbole.

Continuer la lecture de L’Europe collée à sa crise

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail