À nos chères disparues

Les caissières des grandes surfaces sont-elles condamnées à disparaitre ? Leur avenir n’est pas assuré, la tendance est irréversible. Avec elles s’évanouiront ces uniques interlocutrices de la journée des personnes âgées solitaires, des robots pouvant dans le meilleur des cas et des mondes permettre un brin de causette, comme à la maison.

Continuer la lecture de À nos chères disparues