Ils vont devoir savoir bien nager

La finance avait dévoilé ses grandes faiblesses, voici venu le tour de l’économie. Deux vagues distinctes et conjuguées sont désormais redoutées, le retour de la pandémie et les faillites des entreprises qui en découlent, ces dernières s’apparentant plutôt à une explosion. « On ne les évitera pas », reconnaît le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire qui avertit « on a le plus dur devant nous ».

Continuer la lecture de Ils vont devoir savoir bien nager

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Course d’obstacles et fuites en avant

Vous n’allez pas le croire, le Bundestag a donné son feu vert à la poursuite de la participation de la Bundesbank aux programmes de la BCE ! Les juges de la Cour constitutionnelle avaient donné trois mois à celle-ci pour justifier la « proportionnalité » de son principal programme d’achats obligataires, il n’a fallu que deux mois pour les amener à résipiscence.

Continuer la lecture de Course d’obstacles et fuites en avant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils croient toujours pouvoir retomber sur leurs pieds, quel métier

Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, se paye la tête de ses concitoyens en leur cachant que ce sont eux qui vont rembourser la dette. Il en appelle à la croissance pour régler le problème, et non à l’impôt, mais c’est pourtant ce dernier levier qui va être principalement actionné.

Continuer la lecture de Ils croient toujours pouvoir retomber sur leurs pieds, quel métier

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Derrière les salons d’apparat, les cuisines

On vous l’avez bien dit, tout va s’arranger ! Les juges de Karlsruhe vont s’accommoder des documents internes que la BCE va leur transmettre via la Bundesbank, les apparences vont être sauves et les achats obligataires vont pouvoir se poursuivre. Voilà une bonne chose de faite. On observe d’ailleurs que cette politique monétaire fait école parmi les pays émergents et n’est plus réservée aux grandes banques centrales, depuis la Fed jusqu’à la banque populaire de Chine. Une ère nouvelle s’annonce !

Continuer la lecture de Derrière les salons d’apparat, les cuisines

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une mutation encore en pointillés

Une notion a la vie dure, celle du simple trou d’air que connaitrait l’activité économique. Pourtant, le sort qu’a connu le transport aérien a de quoi faire réfléchir, pour s’en tenir à son cas spectaculaire. Une mutation du capitalisme est en cours, mais les gardiens du temple ne s’affranchissent pas tous des dogmes qui les habitent.

Continuer la lecture de Une mutation encore en pointillés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Comment franchir le mur de la dette

« Nous voulons tous un retour à la normale, mais ce ne sera le cas que lorsque les gens sentiront qu’ils pourront reprendre toutes leurs activités », a déclaré Jerome Powell pour qui la reprise de l’économie américaine va être longue, car les activités ne reprennent que progressivement et le chômage est très élevé en raison de destructions d’emplois qui ne sont pas provisoires. Mais il ne modifie pas ses prévisions de croissance à long terme, sans chercher à comprendre plus avant l’ampleur et les causes du sérieux problème que rencontre l’économie américaine.

Continuer la lecture de Comment franchir le mur de la dette

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Entre l’État et le marché, leurs cœurs balancent

Parmi les sujets de préoccupation, l’endettement des entreprises a pris le pas sur celui des États. Le fonds d’investissement géant Fidelity Investments a sonné l’alarme, ceux-ci n’allant pas être selon lui en mesure de recapitaliser les entreprises comme nécessaire, faisant face à un problème de solvabilité et non pas de liquidité. Ce n’est pas une nuance mais exprime leur sous-capitalisation ! Or, en dépit de leur bonne fortune et de leur gigantisme qui tient lieu d’amortisseur, ces fonds n’en ont pas les moyens vu l’ampleur des besoins !

Continuer la lecture de Entre l’État et le marché, leurs cœurs balancent

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les mots sont d’un fragile recours

Pour employer un terme qui a trouvé sa place, le capitalisme est-il soutenable ? La charge de la preuve lui revient sans discussion. Mais à défaut de concrétisation garantie, les grands mots sont de sortie : il sera inclusif dans l’avenir et il est en attendant constaté la bonne résilience du système financier aux bons soins des banques centrales. Le vocabulaire mis à part, que peut-il se passer ?

Continuer la lecture de Les mots sont d’un fragile recours

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

La finance est une machine infernale, ce n’est pas vraiment une découverte ! Est-il alors justifié de continuer à le documenter au fil d’une actualité financière en retrait ? Sa crise proprement dite étant contenue par les banques centrales, celles qui affectent l’économie et la société sont placées devant de sombres perspectives !

Continuer la lecture de Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Quelle va être la réalité des transferts au sein de l’Union européenne dont il est fait grand cas ? La Commission prépare pour la semaine prochaine, comme prévu, une solution qu’elle a qualifié « d’équilibrée », ce qui signifie que la manne relative de 500 milliards d’euros va additionner des pommes et des poires, des subventions et des prêts.

Continuer la lecture de Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail