Amère pilule brésilienne

En la personne de Jair Bolsonaro, l’extrême-droite brésilienne semble être en mesure de tirer les marrons du feu et d’accéder à la présidence au second tour. Au premier, cet apologiste de la dictature militaire a recueilli le vote de 50 millions de voix représentant 46% des suffrages. Changement de décor.

Continuer la lecture de Amère pilule brésilienne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail