Les crises se suivent et ne se ressemblent pas

Le mot rebond fait fureur ce matin, mais il serait plus sage de s’en tenir à la minorisation des pertes pour rendre compte de la situation des Bourses et du marché pétrolier. Après un « lundi noir », les investisseurs reprennent leur souffle ce mardi, impressionnés par la visite symbolique du président chinois à Wuhan et les déclarations de matamore de Donald Trump. À l’image de la fébrilité des marchés, leur opinion est versatile.

Continuer la lecture de Les crises se suivent et ne se ressemblent pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La contagion n’est pas que sanitaire

Pas encore reconnue par l’OMS, qui retarde le moment où il faudra bien l’admettre officiellement, la pandémie du coronavirus est un bon révélateur des faiblesses de la mondialisation de l’économie – telle qu’elle a été conçue – et de la fragilité du système financier parasitaire. Une véritable leçon de choses nous est administrée.

Continuer la lecture de La contagion n’est pas que sanitaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les risques-presque-tout de la finance

Plus le système financier grossit et se complexifie, plus il se fragilise, il n’y a pas de mystère. Et la régulation financière qui a pour objet de le renforcer ne fait pas le poids, ignorant des secteurs entiers de celui-ci. Mais on ne peut s’en tenir à l’évidence de cette constatation, car c’est par nature qu’il est instable.

Continuer la lecture de Les risques-presque-tout de la finance

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le risque porté par les mégas fonds d’investissement

Le risque est partout, à condition de savoir le dénicher, puis le calculer. S’il n’existait pas, comment le rémunérer font remarquer les bons esprits. Pour les régulateurs, une autre question se pose, la valorisation des actifs qui en découle afin de définir les règles prudentielles permettant d’amortir le choc lorsque le risque se concrétise.

Continuer la lecture de Le risque porté par les mégas fonds d’investissement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme condamné à vivre d’expédients

Le livre des recettes macro-économiques disponibles est bien mince. On en revient toujours au même sempiternel remède de la croissance salvatrice, et la réunion annuelle du FMI à Bali n’y a pas dérogé.

Continuer la lecture de Le capitalisme condamné à vivre d’expédients

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La fois où le capitalisme s’est encore tiré d’affaire

Il y aura dix ans, le 15 septembre 2008, la banque d’affaires américaine Lehman Brothers faisait faillite. Commettant une magistrale erreur d’appréciation, les plus hauts responsables américains avaient décidé de laisser la banque faire naufrage, n’ayant pas mesuré la portée de leur décision. Peut-on rétroactivement leur reprocher, étant donné la confiance inébranlable qui régnait à propos de la solidité du système financier ? Ils n’ont certes rien vu venir, mais n’était-ce pas le lot commun ?

Continuer la lecture de La fois où le capitalisme s’est encore tiré d’affaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les deux modèles planétaires

La crise politique allemande a été contenue in extremis, elle repartira les élections bavaroises passées. Dans l’immédiat, Angela Merkel et Horst Seehofer sont finalement parvenus à un compromis donnant satisfaction à ce dernier. On en retiendra que les frontières continuent d’être progressivement fermées au pourtour et au sein de l’Union.

Continuer la lecture de Les deux modèles planétaires

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La mutation qui a commencé

Emmanuel Macron reçoit des mains du Pape le titre de Chanoine du Latran que Georges Pompidou, François Mitterrand et François Hollande avaient refusé au nom de la séparation de l’Église et de l’État. En ces temps « d’Europe chrétienne », il ne pouvait pas refuser cet honneur qui ne semble pas lui déplaire et dont il se sert pour s’exonérer de toute responsabilité en se réfugiant dans une polémique avec les autorités italiennes qui convient à ses desseins. L’art de se donner le beau rôle.

Continuer la lecture de La mutation qui a commencé

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail