La réévaluation de la BCE s’annonce petite pointure

À propos du climat, « c’est un danger de ne rien faire » ! Christine Lagarde a engagé la réévaluation de la stratégie et des moyens de la BCE en lançant cet avertissement. Tout en précisant que « ne pas essayer serait en soi un échec », signe qu’elle s’attend à des discussions tendues au résultat incertain. N’affichant pas un optimisme forcené pour le moins, elle a d’ailleurs ajouté que « nous devons au moins essayer d’explorer les domaines » dans lesquels la BCE peut agir.

Continuer la lecture de La réévaluation de la BCE s’annonce petite pointure

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’État grand protecteur des banques

Quand ils veulent, ils peuvent ! En Europe, les banques devraient être en cas de besoin renflouées par les actionnaires et les déposants les plus fortunés selon le principe du « bail-in » (sauvetage de l’intérieur), et non du « bail-out » (par les contribuables), mais il y a de bonnes raisons d’y déroger. Dans plusieurs pays, ces derniers continuent d’être mis à contribution par les gouvernements.

Continuer la lecture de L’État grand protecteur des banques

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À l’impossible tout le monde est tenu

À Madrid, la COP25 s’est terminée sans gloire, sans nouvel engagement de réduction des émissions de CO2 et sans clarification des mécanismes du marché du carbone. Un mauvais signal est donné, car lors de l’édition de Glasgow, l’année prochaine, ces nouveaux engagements devraient pourtant intervenir pour garantir un réchauffement inférieur à 2 degrés et si possible à 1,5 degré, comme le stipule l’Accord de Paris.

Continuer la lecture de À l’impossible tout le monde est tenu

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Encore une théorie qui ne tient pas la route

Il n’en était pas moins attendu de lui ! Dans son rôle de gardien de la doctrine, Jens Weidmann a annoncé qu’il serait « très critique » si la BCE favorisait les titres verts dans sa politique d’achats obligataires. Ce serait selon lui pratiquer un mélange des genres entre ce qui relève de l’action gouvernementale et ce qui est du ressort des banques centrales. « De telles décisions ne devraient pas être prises par les banques centrales, car elles n’ont pas de légitimité démocratique », assène-t-il définitif. Pour la légitimité, on ne lui fait pas dire ! Dans la même logique, il ajoute qu’il « serait erroné d’utiliser la régulation bancaire afin de créer des incitations en matière de politique climatique ». Il en a pour tout le monde !

Continuer la lecture de Encore une théorie qui ne tient pas la route

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La BCE confortée à tort dans son rôle de dernier recours

À force de rétention budgétaire en Europe et d’un endettement mondial qui ne cesse d’enfler, la politique monétaire va-t-elle se révéler être le seul recours, prenant à rebrousse-poil l’obligation communément admise de sa stricte séparation d’avec la politique budgétaire ?

Continuer la lecture de La BCE confortée à tort dans son rôle de dernier recours

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces bonnes résolutions passées à la trappe

L’intégrité des mesures de régulation des compagnies d’assurance est menacée, de même que celle des banques. Solvabilité II et Bâle III sont dans leurs collimateurs respectifs, et leur lobbying s’active. Le modèle économique des premières est mis en péril par les taux bas, mais son remplacement ne va pas de soi, tandis que les secondes voient arriver une augmentation de leurs fonds propres allant peser sur leur rentabilité. Qui des régulateurs ou des groupes de pression va bien pouvoir l’emporter, demandent les naïfs ?

Continuer la lecture de Ces bonnes résolutions passées à la trappe

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un mandat de la BCE fait de sérieuses incertitudes

Ne se risquant pas à attendre des chefs d’État et de gouvernement de grandes décisions, et pas davantage d’une Commission qui connait à nouveau des ratés de mauvaise augure dès son démarrage, les commentateurs se tournent vers la BCE, là où des nouveautés pourraient intervenir.

Continuer la lecture de Un mandat de la BCE fait de sérieuses incertitudes

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La fuite en avant de l’injection des liquidités

Les commentateurs financiers sont friands de métaphores en tout genre et l’accès de fièvre intervenu sur le marché des repos donne l’occasion d’en rajouter une nouvelle à une liste déjà très fournie : les signes annonciateurs d’une éruption volcanique prochaine se succèdent, avec en commun d’être rebelles à la compréhension.

Continuer la lecture de La fuite en avant de l’injection des liquidités

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Plus le temps passe, moins ils se donnent raison

Les timides velléités d’évolution de la politique européenne se heurtent à l’intransigeance des partisans de son maintien, voire de son renforcement. On ne voit pas comment les divergences pourraient être résorbées, les riches, c’est bien connu, ne partagent pas.

Continuer la lecture de Plus le temps passe, moins ils se donnent raison

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Conseils d’amis à Christine

Que va donc pouvoir faire Christine Lagarde à la tête de la BCE ? Il faut s’attendre à ce que les conseils ne manquent pas, et cela avait déjà commencé alors même qu’elle n’était pas encore nommée.

Continuer la lecture de Conseils d’amis à Christine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail