Les à-côtés du plan qui méritent d’être relevés

Le plan de relance et de résilience européen va faire des heureux dont on ne parle guère. Plus de 700 milliards d’euros vont être levés sur les marchés d’ici 2024, hissant la Commission au rang des grands emprunteurs, aux côtés notamment de la France et de l’Italie. Les investisseurs en mal de placements sûrs vont être gâtés.

Continuer la lecture de Les à-côtés du plan qui méritent d’être relevés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La mesure des responsabilités ne peut pas attendre

Une « profonde récession » attend l’Europe, s’inquiète le FMI, la considérant comme « un fait acquis ». S’en tenant à l’effet des arrêts estimés de la production « non essentielle », Poul Thomsen, son directeur pour l’Europe, estime la baisse de son PIB annuel à 3%. Ce n’est qu’une estimation conservatrice en attendant la suite.

Continuer la lecture de La mesure des responsabilités ne peut pas attendre

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Rien ne va plus en Thuringe ni ailleurs

Après le SPD, c’est au tour de la CDU de connaître une crise. Elle a été ouverte suite à l’alliance électorale contractée avec l’AfD dans le Land de Thuringe, avant d’être précipitamment dénouée devant le tollé qu’elle a suscité. Puis elle a rebondi, les dirigeants locaux de la CDU locale ayant changé leur fusil d’épaule pour soutenir provisoirement un gouvernement régional minoritaire ayant à sa tête un membre de Die Linke. En résumé, tout sauf de nouvelles élections immédiates, dont ils ne peuvent rien attendre. Coup sur coup, la CDU a été secouée.

Continuer la lecture de Rien ne va plus en Thuringe ni ailleurs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail