Le bal des hypocrites bat son plein

Lèveront-ils un jour le nez hors de leur bréviaire ?  Le gouvernement italien vient de lancer un débat sur le traitement de la dette Covid-19 mais il lui a été immédiatement rétorqué qu’une dette d’État doit être remboursée, comme un prêt aux particuliers a-t-il été démagogiquement déclaré, tandis que Bruno Le Maire ressortait les vieilles recettes.

Continuer la lecture de Le bal des hypocrites bat son plein

Gouvernement : le rayon bricolage reste ouvert

Assuré comme à l’accoutumé, Bruno Le Maire a annoncé un nouveau différé d’un an sur le remboursement des prêts garantis par l’État, le repoussant à 2022 alors que les premiers remboursements sont attendus en mars prochain. En sous-main, l’optimisme ne règne pas dans les sphères gouvernementales 

Continuer la lecture de Gouvernement : le rayon bricolage reste ouvert

Pas possible d’y croire

En représentation permanente, les professionnels de la politique gouvernementale sapent une crédibilité déjà bien atteinte. Ils participent à l’érosion de la démocratie qu’ils prétendent défendre au gré de leurs calculs, démonétisant leurs propres paroles. 

Continuer la lecture de Pas possible d’y croire

Les yeux pas en face des trous

En commençant par le V puis en adoptant le W, les lettres illustrant  la reprise de l’économie sont épuisées, sauf le L de plus mauvaise augure. Au fur et à mesure que l’Europe se reconfine, même partiellement, l’économie va replonger, rendant toutes les prévisions hasardeuses. Afin d’impressionner, le ministre Bruno Le Maire prétend pouvoir chiffrer le coût important des nouvelles contraintes qui n’ont pas pu être évitées, mais il n’est pas convaincant au vu des incertitudes. 

Continuer la lecture de Les yeux pas en face des trous

Avec retard, la main hésitante et accentuant la confusion

C’est ainsi qu’est perçue en France la riposte gouvernementale à l’envolée de la pandémie, qualifiée de “brutale” par le Conseil scientifique, et c’est l’effet qu’elle engendre à défaut d’être efficace, ce que les jours à venir confirmeront selon de fortes probabilités. Même avec la méthode Coué, il n’est plus possible de croire que la pandémie est sous contrôle.

Continuer la lecture de Avec retard, la main hésitante et accentuant la confusion

En avant à reculons

Malgré les affirmations contraires, le contrôle de la pandémie est perdu en Espagne, en France, au Royaume Uni, en Belgique et aux États-Unis si l’on s’en tient aux grands pays occidentaux. La progression irrésistible du nombre des infections ne laisse aucun doute et l’augmentation des malades en soins intensifs va suivre en raison d’un effet retard. De quoi s’interroger sur la stratégie à reculons suivie par Emmanuel Macron.

Continuer la lecture de En avant à reculons

Vers une structure de cantonnement d’une partie de la dette publique

Avec toute l’assurance dont un ministre des Finances est capable, Bruno Le Maire claironne qu’il serait irresponsable de prétendre ne pas rembourser la dette souveraine, sans s’étendre sur la manière dont il prétend procéder, sauf en faisant référence à la croissance et aux inévitables réformes structurelles qu’il est toujours bon de convoquer. C’est un peu court !

Continuer la lecture de Vers une structure de cantonnement d’une partie de la dette publique

Les gueux et la productivité, par Christophe Hordé (*)

©Yanna Robert

La Bretagne détient le triste record des troubles musculo-squelettiques (TMS), en hausse continue depuis plusieurs années. Militant à l’Union des familles laïques, je suis confronté à la situation de familles qui tombent dans la misère et la précarité suite à des accidents du travail ou à la multiplication de TMS à répétition. Selon Jean-Michel Fougères, ingénieur adjoint des risques professionnels à la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail  (Carsat), l’économie régionale bretonne où « de nombreux postes demandent de la manutention manuelle de charges lourdes » est particulièrement à risque. L’aide à domicile, la grande distribution, la transformation de poisson, viande et volaille sont les secteurs les plus touchés.

Continuer la lecture de Les gueux et la productivité, par Christophe Hordé (*)

La coupe des cadeaux aux entreprises est pleine

Selon Bruno Le Maire dans Les Échos, « l’État doit jouer un rôle qu’il n’a plus joué depuis longtemps. Il doit être l’assureur en dernier ressort de l’économie. » Il enfonce le clou en rappelant la promesse d’une « transformation en profondeur de notre économie », qu’il traduit par « la mise en place d’une politique de l’offre ».

Continuer la lecture de La coupe des cadeaux aux entreprises est pleine

Hourra à s’époumoner

Les cris de victoire démesurés que l’on entend sont à la mesure du soulagement qui est intervenu chez ceux qui craignaient ne pas parvenir à un accord. La palme revient sans doute au ministre français des Finances Bruno Le Maire qui annonce ce matin « la naissance d’une nouvelle Europe ». Sur ce mode triomphaliste, ils se déconsidèrent, car si le pire n’est pas intervenu le meilleur va attendre.

Continuer la lecture de Hourra à s’époumoner